/entertainment/tv
Navigation

«Les vacances de Monsieur Bruno»: La job de rêve de Bruno Blanchet

«Les vacances de Monsieur Bruno»: La job de rêve de Bruno Blanchet
PHOTO COURTOISIE EVASION

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Les voyages de Bruno Blanchet ne sont jamais reposants. Durant les deux mois de tournage de la troisième saison de Les vacances de Monsieur Bruno, actuellement diffusée à Évasion, il a notamment participé à un stage d’initiation au vaudou, joué un méchant dans un film de science-fiction béninois et dansé avec les 22 épouses du roi du Bénin.

Bruno Blanchet a visité deux pays africains, en juin et juillet dernier, pour le tournage de cette nouvelle saison, le Bénin et la Namibie. «Cette saison a été comme un cadeau de dernière minute, a indiqué l’animateur. Je devais faire un autre projet qui a été repoussé et j’étais en Thaïlande quand on a décidé de lancer une troisième année. On avait peu de délai avant le départ.»

Cette précipitation a obligé la production à rassembler deux équipes différentes, ce qui a permis à Bruno Blanchet de travailler avec de nouvelles personnes. «En plus, je ne réalise pas l’émission parce que je n’avais pas le temps d’être en post-production. Je vais découvrir les émissions en même temps que tout le monde, ce qui est vraiment nouveau pour moi. Habituellement, je tricote mes émissions patiemment et je les connais sur le bout des doigts.»

Pour trouver des intervenants intéressants et participer à des activités souvent loufoques, l’animateur travaille avec des fixeurs dans les pays qu’il visite. «Il y a des gens qui vont nous mettre en contact avec quelqu’un qui fait une activité particulière ou qui va nous présenter une personne importante dans le village. Durant ce voyage, on est, par exemple, aller à la pêche aux huitres. Je n’avais jamais fait ça. On a aussi rencontré un réalisateur qui m’a écrit un rôle dans son film. C’est un peu toujours le même principe: on a un contact et, avec lui, on découvre son voisinage, sa communauté, sa tribu...»

Et il y a aussi une grande part d’improvisation, car, comme il le dit lui-même, «en voyage, tout ne se passe jamais comme ça doit se passer. On fait confiance à la chance, mais il peut aussi y avoir la malchance. Il nous arrive aussi des affaires qui ne sont pas forcément heureuses, mais ça nous sert aussi au point de vue de l’histoire.»

Avec cette série d’émissions de voyage, Bruno Blanchet avoue s’être créé un emploi de rêve. «Mon but est de rassembler tout ce que j’aime à propos de mon métier en une seule activité. J’aime voyager, j’aime écrire et raconter des histoires, rencontrer le monde, faire la fête et tout ça se retrouve dans Les vacances de Monsieur Bruno. C’est en plus une émission très spontanée et instinctive, qui me garde vivant et allumé.»

Une série de fiction

Bruno Blanchet travaille sur une nouvelle série de fiction, qui devrait voir le jour en 2020. «J’écris une série de fiction un peu autobiographique. C’est une sorte de réflexion sur l’humour que je fais depuis mes débuts et on se questionne à savoir si ça pourrait encore passer à la télé aujourd’hui. Je fais comme un voyage dans le temps et j’ai invité tous mes amis avec lesquels j’ai travaillé à participer. Ils vont jouer leur propre rôle, mais ce ne sera pas vraiment eux.»

Il ne veut pas trop en dévoiler, car il est encore au stade de l’écriture. «Je suis rendu à l’épisode sept sur dix. Jusqu’à présent, tout va très bien. On a déjà un diffuseur et on prévoit un tournage pour juin 2020.»

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions