/news/currentevents
Navigation

Leur voyage de noces finit dans le bois

Selon un témoin, les passagers ont survécu par miracle à l’écrasement près de Shawinigan, en Mauricie

Coup d'oeil sur cet article

Un petit hydravion avec cinq touristes italiens à bord s’est écrasé jeudi près de Shawinigan, faisant deux blessés mineurs.

L’écrasement s’est produit un peu après 15 h, près de l’avenue du Tour-du-Lac, à Lac-à-la-Tortue, a rapporté la Sûreté du Québec.

Pour une raison inconnue, l’hydravion de type Cessna, qui appartient à l’entreprise locale Bélair Aviation, s’est écrasé dans un secteur boisé.

Les passagers prenaient part à un vol touristique en Mauricie. Selon le quotidien Le Nouvelliste, ils étaient tous d’origine italienne. Deux d’entre eux se trouvaient d’ailleurs au Québec en voyage de noces.

« La prochaine fois, c’est certain qu’on ne prendra plus de petit avion », a mentionné au journal trifluvien Lorenzo Santonia, un des nouveaux mariés.

Ce dernier a indiqué que l’avion a volé pendant 20 minutes avant que le moteur semble s’arrêter subitement.

À 18 h, la scène faisait toujours l’objet d’une enquête. La SQ attendait l’arrivée des enquêteurs du Bureau de la sécurité des Transports.

L’accident est survenu près du Camping Rouillard.

Un miracle

Le propriétaire Martin Picard a été témoin de l’écrasement.

« L’appareil a tenté de rebrousser chemin vers le lac et s’est écrasé, a-t-il dit à TVA Nouvelles. Plusieurs campeurs se sont précipités vers l’appareil et ont été capables de donner les premiers soins. C’est digne d’un miracle ! L’avion a touché la cime d’une dizaine d’arbres avant de s’écraser et les occupants s’en tirent quasiment indemnes », a-t-il raconté.

Au final, on déplore deux blessés mineurs. L’entreprise touristique n’a pas voulu commenter l’incident au Journal.

Il s’agit d’un autre incident impliquant un aéronef cet été. Plusieurs avions, hydravions et hélicoptères se sont écrasés, dont certains accidents ont résulté en des décès.

-Avec l’Agence QMI et TVA Nouvelles

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions