/entertainment/celebrities
Navigation

Belle à sa façon

Chantal Lacroix
Photo Agence QMI, Mario Beauregard Chantal Lacroix

Coup d'oeil sur cet article

Chantal Lacroix s’est inspirée de sa propre expérience avec l’intimidation pour sa nouvelle émission. Belle à ma façon, attendue sur les ondes de Canal Vie en septembre, permettra à l’animatrice de mettre de l’avant la beauté sous toutes ses formes, mais surtout malgré les différences.

« À cause de ma surdité, j’ai déve­loppé un problème de prononciation et on s’est beaucoup moqué de moi. Ça a commencé à l’âge de 8 ans, mais c’est devenu encore plus difficile au secondaire. Il y avait toujours une personnalité plus forte qui me faisait la vie dure. Ça a été assez rock and roll », confie-t-elle, rencontrée au dévoilement de programmation de la chaîne Canal Vie, mercredi dernier, à l’Hôtel Fairmont Queen Elizabeth.

Elle souhaite ainsi que son expérience inspire les téléspectateurs. Car Chantal Lacroix a déjoué les pronostics, autant ceux de ses détracteurs que ceux de son orienteur scolaire. Et ça, elle n’en est pas peu fière.

« J’avais un orienteur qui m’avait dit que je ne serais jamais animatrice à cause de mon problème de prononciation. Alors, c’est sûr qu’aujourd’hui, de vivre de ce métier-là, c’est le fun ! Cela me confirme que personne, dans la vie, n’a la capacité de te dire que tu ne peux pas faire quelque chose », affirme-t-elle.