/news/transports
Navigation

Chantier au centre-ville de Chicoutimi: des nouveaux délais s'ajoutent

Coup d'oeil sur cet article

La fermeture de deux rues très achalandées dans le centre-ville de Chicoutimi est une fois de plus prolongée en raison d’un chantier de la Société de transport du Saguenay (STS).

Les rues Saint-Vallier et Jacques-Cartier, près de l’Hôpital de Chicoutimi et du cégep, demeureront fermées jusqu’à la mi-septembre.

La fermeture de ces rues est due à de nouveaux délais dans le chantier de la STS qui aménage présentement un corridor d’éco-mobilité pour ses autobus, afin d’améliorer l’efficacité de son service dans des secteurs névralgiques de la Ville de Saguenay.

Après un problème avec une conduite d’eau de la Ville, ces nouveaux délais s’expliquent par un retard dans la livraison de certains matériaux pour le chantier.

La fermeture de ces rues donne des maux de tête aux automobilistes ainsi qu’aux commerçants du secteur.

Par ailleurs, TVA Nouvelles a constaté que plusieurs automobilistes ne respectent pas la signalisation près du chantier et omettent de faire des arrêts obligatoires.

«Ce serait vraiment malheureux qu’un accident se produise parce que les automobilistes ne respectent pas la signalisation, a commenté le directeur général de la STS, Jean-Luc Roberge. On voit des gens qui s’insèrent dans les travaux, qui viennent en conflit avec des travailleurs. Malgré les désagréments que ça cause, il faut respecter les limites de vitesse et la signalisation.»

Le directeur général de la STS souligne que de la signalisation supplémentaire a été ajoutée en amont du chantier afin que les automobilistes fassent le moins de détours possible.

On déconseille toujours de passer par le boulevard Talbot pour atteindre le centre-ville.

La STS dit faire tout en son pouvoir pour limiter les délais dans les travaux.