/finance/business
Navigation

Difficultés financières: Forever 21 quitte les Galeries de la Capitale

La chaîne éprouverait des difficultés financières

DM forever 21-01
Photo d'archives Daniel Mallard

Coup d'oeil sur cet article

Quatre ans après son ouverture aux Galeries de la Capitale, la bannière Forever 21 quittera le centre commercial de Lebourgneuf cet automne.

Les employés, une centaine à temps plein et à temps partiel, ont appris la mauvaise nouvelle « il y a environ deux semaines ». La fermeture est prévue pour le 8 octobre.

Ce magasin de la chaîne américaine, situé dans l’espace central du centre commercial, éprouvait des difficultés financières depuis quelques mois, selon une source.

Laurier Québec

En 2015, l’entreprise californienne avait injecté des centaines de milliers de dollars pour aménager et ouvrir sa première succursale d’environ 19 000 pieds carrés à Québec.

L’enseigne Forever 21, qui propose des vêtements et accessoires pour femmes, hommes et adolescentes, conservera toutefois son point de vente à Laurier Québec, a confirmé au Journal une employée, préférant taire son nom. Il avait ouvert ses portes quelques mois après celui des Galeries de la Capitale.

Le printemps dernier, le resto-pub Balthazar des Galeries de la Capitale a également quitté l’établissement après seulement 18 mois d’activité. Les propriétaires avaient investi 1,2 million $ dans l’aventure.

Difficultés financières

Selon le Los Angeles Times, la chaîne Forever 21 éprouverait actuellement d’importantes difficultés financières. La haute direction aurait entrepris au cours des derniers mois un plan de restructuration afin d’éviter une possible vente ou une faillite. Des spécialistes en redressement d’entreprises auraient été embauchés.

La compagnie, fondée en 1984, détient près de 800 magasins à travers le monde et enregistre un chiffre d’affaires annuel de plus de 3 milliards $. En décembre dernier, le détaillant a vendu son siège social situé à Los Angeles pour 166 M$.

Toujours selon le Los Angeles Times, l’enseigne de vêtements H&M éprouverait également des difficultés financières. Les bénéfices de l’entreprise suédoise auraient chuté considérablement depuis quatre ans.