/entertainment/movies
Navigation

Fabuleuses: une comédie pétillante

Sarahmée entourée de Mounia Zahzam, Juliette Gosselin et Noémie O'Farrell.
Photo Agence QMI, Joël Lemay Sarahmée entourée de Mounia Zahzam, Juliette Gosselin et Noémie O'Farrell.

Coup d'oeil sur cet article

En se penchant sur le phénomène des influenceurs et sur l’importance des médias sociaux dans la vie des jeunes femmes d’aujourd’hui, la réalisatrice Mélanie Charbonneau signe avec Fabuleuses une comédie très actuelle qui aborde avec légèreté et sensibilité l’amitié et les rapports humains à l’ère d’Instagram.

Fabuleuses, c’est l’histoire de trois jeunes femmes dans la vingtaine qui tentent chacune à leur façon de trouver leur place dans une société dominée par l’image et la superficialité.

On y suit Laurie (Noémie O’Farrell), une jeune journaliste qui tente de percer dans le milieu des médias en ligne en augmentant sa visibilité sur les réseaux sociaux. Elle aura comme modèle Clara Diamond (Juliette Gosselin), une influenceuse ultra populaire qui a réussi à se construire un empire en devenant une vedette des réseaux sociaux. Après l’avoir rencontrée par hasard dans un bar, Laurie se liera d’amitié avec Clara, ce qui ne fera pas le bonheur de sa coloc Élizabeth (Mounia Zahzam), une musicienne féministe et engagée qui s’oppose totalement aux valeurs superficielles véhiculées par les influenceurs.

Sans jugement

Dans ce premier long métrage qu’elle a coécrit avec la scénariste et auteure Geneviève Pettersen et qui s’appuie sur une équipe de création entièrement féminine, Mélanie Charbonneau brosse un portrait réaliste et sans jugement du phénomène des influenceurs et de la quête des « likes » sur les réseaux sociaux qui habite plusieurs jeunes d’aujourd’hui. Son film montre avec délicatesse la réalité qui peut se cacher derrière le bonheur apparent des youtubeuses et autres vedettes des réseaux sociaux.

Bien servie par ses trois comédiennes principales (toutes excellentes), la cinéaste a réussi à créer trois personnages féminins forts et attachants qui reflètent bien les valeurs et les questionnements des jeunes femmes de notre époque. Mention spéciale à Juliette Gosselin, qui réussit à injecter une bonne dose d’humanité à un personnage qui aurait facilement pu rester vide et superficiel. Le film fait l’éloge de l’amitié en vantant l’importance des vrais rapports humains. On pourra reprocher à Charbonneau de tomber à quelques reprises dans la caricature (notamment avec certains personnages secondaires dessinés à gros traits) et de manquer de mordant dans sa critique sociale. Mais son film a le mérite de divertir en offrant une réflexion pertinente sur notre époque.

Fabuleuses ★★★

Un film de Mélanie Charbonneau. Avec Noémie O’Farrell, Juliette Gosselin et Mounia Zahzam