/news/currentevents
Navigation

Fillette abordée de façon étrange: il n’y a pas eu de rôdeur à Val-Bélair, conclut le SPVQ

Coup d'oeil sur cet article

 Après deux semaines d’enquête, la police de Québec conclut qu’une jeune fille de 10 ans n’a pas été approchée par un homme au comportement suspect, dans le secteur de Val-Bélair. 

 Rue de la Jouvence 

 Des informations laissaient croire aux policiers qu’une fillette avait été abordée par le conducteur d’une camionnette Ford Transit alors qu’elle marchait seule sur la rue de la Jouvence, près de la rue Jordon, le 9 août.  

 Une semaine plus tard, le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) avait fait appel à la population pour tenter de retrouver un suspect, diffusant la description d’un homme d’une vingtaine d’années et de son véhicule de couleur blanche.  

 Non fondé 

 Or, l’enquête de l’unité des délits familiaux et des agressions sexuelles du module des crimes majeurs de la police, « a permis d’établir que ce dossier n’est pas fondé, plus précisément que l’événement n’a jamais eu lieu », a indiqué le corps policier, dans une mise à jour diffusée vendredi. 

 « Traité avec rigueur » 

 Le corps policier invite tout de même les parents à le consulter en cas de doute, dans ce genre de circonstances. 

 « Le SPVQ tient à remercier les citoyens qui nous ont fourni plusieurs informations qui ont contribué à faire progresser l’enquête. Nous rappelons que tout signalement de comportement suspect est pris au sérieux et sera traité avec rigueur », a ajouté le porte-parole David Poitras.