/sports/baseball/capitales
Navigation

Les Miners privent les Capitales d’un troisième gain consécutif

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec ont vu le premier match de la série contre les Miners de Sussex County leur filer entre les doigts, vendredi soir, au Stade Canac. Malgré une excellente performance du partant Scott Richmond, les visiteurs l’ont emporté 5 à 2 en ne frappant que cinq coups sûrs, soit quatre de moins que les locaux.

Après trois manches vierges d’un côté comme de l’autre, les visiteurs ont ouvert la marque en début de quatrième. Il n’en fallut pas plus pour que les hommes de Patrick Scalabrini se réveillent. 

Dès la présence suivante des Capitales à l’attaque, Stayler Hernandez et T.J. White ont fait le tour des sentiers sur des claques de Connor Panas et de Jhalan Jackson. Ce dernier avait d’ailleurs mis fin à la menace de Sussex County en début de manche en plongeant de tout son long au champ droit pour capter la balle. 

Cependant, après avoir nivelé la marque en sixième, les Miners ont finalement assommé les Capitales deux manches plus tard en ajoutant trois points au tableau, repoussant ces derniers à six matchs d’une place en séries éliminatoires. 

«Malgré la défaite, on a créé de belles opportunités. On est parvenu à faire avancer le coureur du troisième but à deux reprises, ce qui n’est pas arrivé souvent cette année. Puis, depuis quelques temps, on se bat jusqu’à la fin des matchs, c’est une bonne chose», a indiqué Scalabrini en faisant allusion à la dernière présence au bâton de ses hommes alors qu’ils étaient parvenus à remplir les sentiers. 

Un départ sans coups sûrs... ou presque 

Le partant des favoris locaux, Scott Richmond (5-4), se considère comme un lanceur qui utilise sa défense et elle lui a été d’une grande utilité vendredi. Même s’il n’a retiré qu’un seul joueur sur des prises, il n’a concédé qu’un seul coup sûr dans ses sept manches au monticule, pour un total de deux points mérités. 

«C’était un départ étrange. Avec un retrait sur des prises et quatre buts sur balles, c’est le contraire de ce qu’on voit de Richmond habituellement. Toutefois, il lançait aux bons endroits pour ne pas accorder de bonnes frappes, c’est un travail de vétéran », a analysé son gérant. 

Les Capitales recevront à nouveau les Miners au Stade Canac, samedi soir. Arik Sikula sera sur le monticule pour l’occasion et tentera d’aider les siens à diviser la série.