/sports/soccer/impact
Navigation

Impact: autre avance gaspillée

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | L’Impact a encore une fois couru à sa perte en laissant filer une autre avance, comme ce fut le cas lors du match nul de 3 à 3 contre le FC Dallas, samedi dernier.

« C’est le deuxième match de suite où nous perdons une avance, a déploré Ken Krolicki. Dallas est revenu d’un déficit de 3 à 0 pour égaler la marque.

C’est difficile à digérer, mais on a un match mercredi et il nous reste cinq matchs à domicile pour essayer de faire les séries, en plus d’une partie à Los Angeles. »

Et maintenant, l’Impact se retrouve sous la ligne rouge qui sépare les équipes qui feront les séries de celles qui seront en congé hâtivement.

« C’est difficile, mais nous devons prendre chaque match séparément, on ne peut pas s’inquiéter, on doit seulement avoir la tête au prochain match. »

Confiance

Si Wilmer Cabrera a évoqué un possible déficit de confiance, Krolicki estime que le problème est ailleurs.

« Je ne crois pas qu’il y a eu un manque de confiance. On a peut-être été trop prudents pour attaquer parce qu’on avait l’avance dans un environnement hostile.

Je crois qu’on a reculé trop profondément après avoir marqué et que nous avons absorbé trop de pression. »

Du reste, Cabrera n’a pas eu énormément de temps pour installer sa façon de faire, ce qu’a souligné Krolicki.

« Il voulait évidemment changer la mentalité et nous a demandé qu’on presse un peu plus haut, mais ce n’est pas évident d’absorber tout ce qu’il veut que l’on fasse en seulement deux séances d’entraînement. »

Bojan satisfait

Bojan Krkic a inscrit son premier but avec l’Impact en plus de jouer 90 minutes pour la première fois depuis qu’il s’est joint à l’équipe.

« Je suis mort. Ça fait longtemps que je n’ai pas joué 90 minutes, mais je me sens bien parce que je bâtis ma condition physique. »

Son but l’a ravi, mais il n’a pas suffi à lui faire apprécier pleinement le match.

« Je suis content d’avoir marqué, mais de façon générale, je ne suis pas heureux en raison de la défaite.

On perd des matchs sur des petits détails. La semaine dernière, c’était les phases arrêtées. »