/sports/racing
Navigation

Antoine Duchesne remonte en selle avec le sourire

Antoine Duchesne
Photo AFP Antoine Duchesne

Coup d'oeil sur cet article

La longue attente est terminée pour Antoine Duchesne. Le cycliste de la formation française Groupama-FDJ a pris part à sa première compétition depuis son intervention chirurgicale à l’artère iliaque de sa jambe gauche, dimanche, à la Cyclassics de Hambourg.

Aussi, c’est avec un grand soupir de soulagement que le Québécois a analysé sa journée.

«Je n’avais pas d’attentes, mais plutôt un petit stress, car il y avait beaucoup d’inconnu. Je n’ai eu que trois semaines d’entraînement et j’ai eu l’approbation du chirurgien lundi pour reprendre les intensités. Je suis quand même très content. L’objectif, c’était de réussir à faire la course et de ne pas avoir de douleurs autres que musculaires», a raconté celui qui a fini 93e, à 11 min 03 s dans un peloton d’une quarantaine de coureurs.

Sa dernière course avait été les 4 jours de Dunkerque, à la mi-mai.

L’épreuve a été remportée par le sprinter italien Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step).

L’opération du cycliste avait pour objectif d’améliorer la circulation sanguine dans sa jambe. Duchesne a confirmé que les sensations d’engourdissement étaient disparues.

«Il me manque de la forme et un peu de force, mais j’ai beaucoup de courses dans les prochaines semaines et ça devrait revenir quand même assez vite. Je finis brûlé, mais je suis content et optimiste pour la suite», a conclu Duchesne, qui croit être encore en meilleure forme dans deux semaines.

Tour du chapeau de Marianne Vos au Tour de Norvège

La Néerlandaise Marianne Vos (CCC-Liv) n’a rien laissé aux autres compétitrices inscrites au Tour de Norvège en enlevant sa troisième étape de cet événement qui en comptait quatre. Dimanche, l’ancienne championne du monde s’est imposée au terme des 156 kilomètres disputés entre Svinesund et Halden.

«Elle était dominante comme ça il y a quelques années. Comment l’expliquer? C’est juste du talent», a mentionné Karol-Ann Canuel (Boels-Dolmans), 41e du jour, à 20 secondes, et qui a terminé 39e au général à plus de 6 minutes de Vos.

«C’était une dure et longue dernière étape. On a bien roulé en équipe. On a essayé de s’échapper et de couvrir des attaques. Le circuit final était super technique. Christine [Majerus, sa coéquipière] est restée bien positionnée pour sécuriser sa huitième place.»

L’Américaine Coryn Rivera (+29 s) et la Canadienne Leah Kirchmann (+41 s), toutes deux de Team Sunweb, ont complété le podium du classement général final.