/opinion/columnists
Navigation

La foi comme esclavage

La foi comme esclavage
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Tu as un problème avec la religion quand...

  • Tu préfères respecter ton dieu plutôt que respecter les gens autour de toi.
  • Tu refuses d’épouser une personne qui ne prie pas le même dieu que toi.
  • Tu crois que ton dieu va te punir si tu montres tes cheveux, tes chevilles, tes bras, ton visage.
  • Tu préfères ne pas travailler dans la profession de tes rêves plutôt qu’enlever ton signe religieux.
  • Tu laisses un livre écrit il y a 2000 ans diriger tous les aspects de ta vie.
  • Tu refuses de serrer la main à la moitié de l’humanité.
  • Tu es prêt à mourir et à laisser tes enfants mourir pour tes croyances.
  • Tu accordes plus de crédit à la religion qu’à la science.
  • Tu crois qu’un homme possède la vérité parce qu’il porte un drôle de chapeau sur la tête.
  • Tu refuses de croire ton enfant lorsque celui-ci dit qu’il a été agressé par un « homme de foi ».
  • Tu refuses que l’on critique tes croyances.
  • Tu prends les récits religieux publiés dans ton livre saint au pied de la lettre. Tu refuses de les voir comme des fables, tu crois que ce sont des descriptions objectives de faits historiques.
  • Tu préfères faire de la peine à tes enfants plutôt que faire de la peine à ton dieu.
  • Tu mets la santé de tes enfants en péril en les obligeant à suivre des préceptes stricts.
  • Tu crois que la vie après la mort est plus importante que la vie avant la mort.
  • Tu crois que la loi de dieu est plus importante que la loi des hommes.
  • Tu crois que ta religion est la meilleure, la seule vraie.
Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.
  • Tu n’es prêt à faire aucun compromis avec ta religion. Pour toi, tes croyances priment sur tout.
  • Tu ne veux pas qu’une loi dicte la façon dont tu dois t’habiller, mais tu acceptes que ton imam, ton curé ou ton rabbin te disent quoi porter et ne pas porter.
  • Tu ne fais aucune distinction entre « religion » et « race ». Pour toi, critiquer les idées défendues par un individu est comme insulter sa race, son sexe.
  • Tu crois qu’on ne choisit pas sa religion. Qu’elle t’est donnée à ta naissance.
  • Tu crois que ta foi va guérir ton cancer. Que tes croyances sont plus efficaces contre la maladie que la science.
  • Tu crois que ton dieu ne veut pas que tu écoutes de la musique, que tu jouisses, que tu te promènes cheveux au vent — bref, que tu profites à plein de la vie. Vie, crois-tu, qu’il t’a donnée.
  • Tu es une femme et tu ne vois aucun problème à ce que ton mari puisse se promener en t-shirt et en gougounes alors que tu dois cacher ton corps, même dans les grandes chaleurs.
  • Tu crois que la religion excuse tout. Les pires crimes, les pires exactions. Les pires maltraitances envers les enfants.
  • Tu crois que ta religion explique tout. Qu’elle est l’alpha et l’oméga des pratiques et des connaissances humaines.