/sports/soccer/impact
Navigation

Samuel Piette veut revenir le plus rapidement possible

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - S’il n’en tenait qu’à lui-même, Samuel Piette serait de retour dans la formation de l’Impact de Montréal dès mercredi pour affronter les Whitecaps de Vancouver.

Après avoir subi une première blessure l’ayant tenu à l’écart pendant trois semaines au mois de juillet, le Québécois croit qu’il est revenu au jeu trop rapidement, le 7 août, lors du match aller de la demi-finale du Championnat canadien contre le Cavalry FC de Calgary. Résultat: il a effectué un retour dans le groupe des blessés, qu’il est à nouveau en voie de quitter. 

«Ça se passe très bien», s’est réjoui le milieu de terrain québécois, dimanche. «Je veux retrouver le terrain le plus rapidement possible. Je me sens bien. On verra si c’est suffisant pour jouer un match.» 

«Je vise le match de mercredi. Mais ça peut être un peu dangereux avec deux matchs en quatre jours. C’est un peu le même scénario qui s’est produit quand je me suis blessé à nouveau, a-t-il rappelé. Donc, il faut faire attention. La partie à Washington est peut-être un peu plus envisageable, mais si je suis capable d’aider mon équipe en jouant quelques minutes contre Vancouver, pourquoi pas? Ça va dépendre de ce dont l’entraîneur a besoin.» 

Impuissant

Ayant ainsi raté cinq des six derniers duels des siens dans la Major League Soccer (MLS), Piette a avoué qu’il avait trouvé la situation très difficile. 

«C’est un sentiment [d’impuissance], a-t-il dit. C’est très difficile de ne pas avoir la possibilité [d’aider]. On peut le faire dans le vestiaire ou à l’entraînement, mais c’est différent pendant les matchs.» 

Pendant son absence, il a toutefois pu analyser le jeu de ses coéquipiers. Il est d’ailleurs un peu perplexe face à la récente tendance du club de laisser filer ses avances. 

«Normalement, c’est un peu le contraire: c’est quand qu’on encaisse des buts qu’on a de la misère à revenir, a-t-il souligné. Après avoir regardé le match [de samedi], je crois qu’on doit avoir un peu plus confiance en nous et que nous devons garder le fort quand c’est 1 à 0. Je pense qu’avec les joueurs qu’on a, on peut se qualifier en séries, donc il faut y croire jusqu’à la fin.» 

«Il nous reste encore quelques bons matchs à jouer, quelques matchs importants, donc je veux revenir le plus tôt possible pour aider l’équipe», a-t-il conclu.