/sports/baseball
Navigation

Un premier point produit pour Abraham Toro

Un premier point produit pour Abraham Toro
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Abraham Toro a disputé un autre bon match pour les Astros de Houston, dimanche, au Minute Maid Park, produisant son premier point en carrière au sein des grandes ligues, dans un gain de 11 à 2 contre les Angels de Los Angeles.

Avant de se retrouver en congé lundi, le Longueuillois de 22 ans a donc conclu son week-end de la bonne façon. Ayant croisé le marbre deux fois, il a contribué à la poussée de sept points des siens en fin de huitième manche. Celui occupant le sixième rang du rôle des frappeurs a réussi un simple au champ droit aux dépens du releveur Taylor Cole, permettant à Alex Bregman de toucher la plaque.

Toro, qui disputait un quatrième match avec le grand club depuis son rappel du niveau AAA, a également soutiré un but sur balles. Le joueur de troisième but affiche une moyenne au bâton de ,200 en vertu de trois coups sûrs en 15 présences au bâton. Il avait obtenu ses deux premiers coups sûrs à Houston vendredi, avant d’être tenu au silence le lendemain.

Explosion à l’attaque

Martin Maldonado et Jose Altuve ont chacun claqué un circuit pour les meneurs de la section Ouest de la Ligue américaine. Josh Reddick a fait marquer trois points, aidant Houston à décrocher sa 85e victoire de la campagne et sa 4e d’affilée.

Le partant Framber Valdez (4-6) a remporté la décision en accordant un seul point en six tours au bâton.

Andrelton Simmons et Brian Goodwin ont cogné des circuits en solo pour les Angels. Shohei Ohtani a connu une journée à oublier, laissant cinq coureurs sur les sentiers et étant tenu en échec trois fois en autant de séjours officiels dans le rectangle des frappeurs.

Une visite au Canada

Toro et ses coéquipiers accueilleront les Rays de Tampa Bay de mardi à jeudi dans le cadre d’une série de trois parties. Par la suite, ils prendront le chemin de Toronto pour y affronter les Blue Jays à compter de vendredi. Il s’agira d’une première occasion pour le public du pays de voir à l’œuvre le Québécois dans une rencontre des ligues majeures.