/sports/baseball/capitales
Navigation

Une série à oublier pour les Capitales

Patrick Scalabrini
Photo Jean-François Desgagnés Patrick Scalabrini

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC - Avec 12 coups sûrs, les Miners de Sussex County ont défait par la marque de 4 à 1 des Capitales de Québec ayant été dans la partie jusqu’à la fin, dimanche, au Stade Canac. 

Les «Caps» n’ont réussi que quatre coups sûrs, dont un circuit en solo de Jhalan Jackson, pour s’avouer vaincus pour un troisième match consécutif. 

Le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini, était tout de même satisfait de constater l’évolution de son équipe au cours de la campagne, celle-ci étant au bord de l'élimination. 

«On a joué un bon match de balle aujourd’hui. C’est le genre de match au cours duquel, contrairement au début de saison, on n’a pas abdiqué, mais il aurait fallu en faire plus évidemment. Ils ont été meilleurs que nous et ils ont gagné», a dit Scalabrini. 

Série difficile 

Les Capitales ont été balayés pour la quatrième fois de la saison et la deuxième fois par les Miners. L’offensive de Scalabrini a été plutôt tranquille dans cette série à son grand désarroi, ne marquant que quatre points en trois parties, contre 19 pour les Miners. 

«Ils nous ont dominés. Ce qui est le plus dommage, c’est qu’on était chez nous. Ils ont démontré qu’ils avaient toute une équipe. Le plus étrange, ce que ça arrive au moment où on trouve qu’on a une bonne équipe offensive», a déclaré le gérant. 

Avec cette défaite, les Capitales termineront officiellement la saison avec leur plus petit nombre de victoires depuis leur arrivée dans la ligue, il y a 20 ans. 

En raison d’une douleur aux côtes résultant d’un contact lors de la partie de la vieille, le joueur d’avant-champ T.J. White a raté l'affrontement. 

Gélinas n’y échappe pas 

La saison 2019 a été ardue pour tout le monde. Le lanceur Karl Gélinas (1-8) complètera une saison avec une fiche perdante pour la première fois en 13 ans. Le principal intéressé croit que sa blessure du début de saison en serait la cause. 

«Jamais je ne me serais attendu à une saison de la sorte. Je ne lance clairement pas à la hauteur de mes attentes. Il y a eu ma blessure qui m’a sorti de la compétition pendant plus d’un mois et ça a vraiment été difficile de revenir. Il faut lancer pour s’améliorer au cours de la saison et j’en ai moins eu l’opportunité. Là, avec ma fiche, on dirait que j’y pense lorsque je suis sur la butte et je me cherche», a soutenu Gélinas. 

Ce dernier a été sur la butte pendant cinq manches et deux tiers lors du match de dimanche, accordant 11 coups sûrs. L’as québécois n’a octroyé qu’un mince but sur balles et a compilé quatre retraits au bâton. Ce sont sous de chaleureux applaudissements - appréciés par le lanceur - que Gélinas a quitté la partie. 

Les Capitales entameront leur dernière série de la saison à domicile mardi, face aux Aigles de Trois-Rivières.