/sports/football
Navigation

Faucons et Titans à la recherche d’une 1re victoire

Les deux équipes s’affronteront vendredi soir sur la Rive-Sud

L’entraîneur des Titans de Limoilou, Dave Parent, a confiance en ses joueurs qui sauront trouver le moyen de rebondir ce soir contre les Faucons de Lévis-Lauzon.
Photo d'archives, Stevens LeBlanc L’entraîneur des Titans de Limoilou, Dave Parent, a confiance en ses joueurs qui sauront trouver le moyen de rebondir ce soir contre les Faucons de Lévis-Lauzon.

Coup d'oeil sur cet article

Une autre bataille régionale pimentera la deuxième semaine d’activités dans le circuit collégial Division 1.

À la recherche d’une première victoire, les Faucons de Lévis-Lauzon et les Titans de Limoilou croiseront le fer, vendredi soir, sur la Rive-Sud. Le match présaison entre les deux rivaux s’était soldé par une victoire de 40-7 des Titans.

Dave Parent assure que ses ouailles ne pécheront pas par excès de confiance. « Les gars ont eu leur leçon l’an dernier, a mentionné l’entraîneur-chef des Titans. Après un bon match à André-Grasset, on avait eu une préparation ordinaire avant d’affronter les Faucons qui étaient 0-2 et ils avaient marqué à leurs cinq premières séries dans une défaite de 48-23. »

« Malgré la défaite du premier match [44-3 contre André-Grasset], j’ai totalement confiance aux gars, de poursuivre Parent qui disait ne pas avoir décidé encore de l’identité de son quart-arrière partant. Ils n’ont pas eu besoin de dessin. C’est parfait que nous soyons dans une courte semaine de préparation parce que nous allons pouvoir montrer notre vrai visage rapidement. »

Dans le camp des Faucons, Pierre-Alain Bouffard estime que son front défensif a eu un bon examen de conscience cette semaine après avoir concédé 51 points lors du match d’ouverture face au CNDF. « Les joueurs de notre front ont corrigé le film et ils ont réalisé qu’on avait eu de gros problèmes d’exécution, a mentionné l’entraîneur des Faucons. On a vécu un échec contre le CNDF, mais ça va nous aider à progresser. On connaît bien Limoilou et ça va nous aider pour la préparation. Le résultat du match présaison ne m’inquiète pas. On avait utilisé tout notre monde. »

Lourd défi

De son côté, le CNDF accueillera, samedi soir, les Spartiates du Vieux-Montréal qui ont corrigé les Cougars du collège Champlain par la marque de 54-0 lors du premier match. « C’est l’une des grosses équipes du circuit sinon la meilleure, a résumé l’entraîneur-chef Marc-André Dion. C’est un très gros défi et il faudra jouer notre meilleur match. »

Insatisfait de la prestation de son unité défensive face aux Faucons, Dion croit toutefois que des correctifs peuvent être apportés. « Nous avons commis des erreurs qui se corrigent rapidement, a-t-il mentionné. Le mot d’ordre cette semaine est de mieux plaquer. D’une part, on n’a pas montré notre vrai visage contre Lévis et, d’autre part, on ne doit pas sous-estimer leur quart-arrière Adrien Guay, qui nous a causé des maux de tête. »

Ce match marquera le retour sur le terrain du Séminaire Saint-François du porteur de ballon étoile Kalenga Muganda, qui a brillé pendant cinq ans avec le Blizzard et qui porte maintenant les couleurs des Spartiates. Il affrontera par la même occasion son frère Iraghi qui disputera son premier match dans les rangs collégiaux. Une blessure l’a gardé sur la touche la semaine dernière.

Finalement, les Élans de Garneau (1-0) accueilleront, samedi, les Nordiques de Lionel-Groulx (0-1).