/news/consumer
Navigation

A&W retirera le mot «viande» pour décrire ses burgers à base de plantes

Coup d'oeil sur cet article

La chaîne de restauration rapide A&W s’est engagée à retirer le mot «viande» de l’expression «viande végétale» décrivant ses produits à base de plantes comme son sandwich «Beyond Burger», a rapporté le journal «La Terre», vendredi.

Selon «La Terre», A&W a pris cet engagement auprès de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) à la suite d’une plainte déposée à la fin de 2018 devant cet organisme par les Producteurs de bovins du Québec.

Le syndicat agricole contestait l’utilisation du terme «viande» pour décrire les produits à base de protéines végétales de la compagnie Beyond Meat vendus par les restaurants A&W depuis l’an dernier.

«La Terre» soutient que l’ACIA a donné raison aux éleveurs, jugeant notamment que la mention «fait de viande végétale» pourrait s’avérer trompeuse pour le consommateur.

A&W se serait entre autres engagée à ne plus utiliser l’expression «viande végétale» dans la promotion et l’affichage de ses produits.

Selon «La Terre», les Producteurs de bovins du Québec attendent maintenant la décision de l’ACIA concernant une autre plainte, cette fois contre la compagnie Beyond Meat et les étiquettes de ses produits vendus en épicerie.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions