/weekend
Navigation

Le bonheur avant le succès

Ian Kelly
Photo courtoisie Ian Kelly vient de lancer son sixième album, Long Story Short.

Coup d'oeil sur cet article

Ian Kelly n’est pas de ces artistes­­­ qui recherchent le succès­­­ à tout prix. Père de quatre enfants, l’auteur-compositeur de 40 ans vient de lancer un nouvel album, Long Story Short, conçu pour le simple plaisir de faire de la musique.

Ian Kelly l’admet sans ambages : il n’aime pas la compétition. « Quand j’ai commencé, ma passion, c’était la musique. Ce n’était pas nécessairement d’être le plus connu. »

Il y a une dizaine d’années, avec sa petite famille, il a réalisé son rêve de quitter Montréal pour aller s’installer à Morin-Heights, dans les Laurentides. Là-bas, il a construit son propre studio où il a enregistré ses deux derniers albums.

Son Long Story Short, il l’a principalement conçu en solitaire. « C’est drôle d’être dans mon studio qui m’a coûté plusieurs centaines de milliers de dollars, mais de travailler les chansons seul avec mon iPhone et ma guitare (rires) ! »

Parce que la réalisation d’albums­­­ d’autres artistes commence à l’accaparer, Ian Kelly ne sait même pas s’il veut partir en tournée avec ce nouvel album. « Il y a tellement de spectacles en tournée en ce moment. Je ne sais pas si j’ai le goût d’aller “me battre”. Je n’ai pas besoin de ça pour être heureux. »


► Le nouvel album d’Ian Kelly, Long Story Short est sur le marché.