/entertainment/music
Navigation

Les projets musicaux des candidats de «La Voix VII»

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs candidats bien en vue de la récente saison de «La Voix» ont toujours la tête à la musique et s'affairent à tracer leur chemin. Outre la gagnante Geneviève Jodoin qui lancera un quatrième effort en novembre, c'est le cas de Rick Pagano, Rafaëlle Roy et Vincent Chouinard, trois des vedettes du spectacle-événement «La Voix Expérience» qui prend l'affiche mercredi au Théâtre St-Denis, à Montréal.

Rick Pagano en solo

Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Pour Rick Pagano, demi-finaliste de l'équipe d'Éric Lapointe, le parcours amorcé depuis qu'il a quitté son groupe Final State se poursuit. Le jeune homme qui n'a «jamais assez de shows» à son horaire lancera dès octobre un EP de quatre chansons en anglais et une en français composées avant son passage à «La Voix».

«J'avais déjà des spectacles à mon compte, avec mes compositions, et ça allait bien. Ça faisait longtemps que je me demandais quand j’allais être prêt à être tout seul; je le suis finalement», confie-t-il.

Le pari qu'il a pris en se rendant aux auditions à l'aveugle, en 2018, a été payant. Il a réussi à donner un gros coup de pouce à sa carrière.

«Ç’a marché. J’ai pogné un gros ¨follow-up¨ sur internet [il compte près de 60 000 admirateurs sur Facebook, NDLR], le monde tripe et je suis vraiment content. J’ai 27 ans et ç’a finalement du sens, ça fonctionne et j’ai un horaire régulier de spectacles. J’espère juste que ça va continuer, mais je ne vais jamais arrêter.»

Même s'il avoue que «ça fait beaucoup de gens à gérer», il assure que répondre aux messages sur le web et s'entretenir avec son public après ses prestations s'avère très positif «C’est sûr que c’est beaucoup de temps, mais on dirait que ça te structure.»

Riches collaborations pour Rafaëlle Roy

Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Rafaëlle Roy, finaliste du clan Marc Dupré, entrevoit aussi positivement la prochaine étape de sa route. Elle ne sait par contre pas encore quelle forme prendront ses nombreuses idées musicales.

«C’est encore embryonnaire comme concept, précise-t-elle. On ne sait pas si on veut faire un album ou juste sortir des extraits les uns après les autres. Pour l’instant, on est en mode fournir musicalement ce dont j’aurai besoin pour me créer un agenda d’artiste.»

Chose certaines, elle prépare un duo avec l'ancien candidat Rick Pagano, un de ses bons amis. Cette démarche s'inscrit parfaitement dans sa vision de la musique.

«Pour moi, la musique n’est pas une chose individuelle: c’est absolument un partage, un langage universel. On le parle tous, d’une manière ou d’une autre, et on a tous quelque chose à s’apporter. C’est pour ça que je vais chercher telle ou telle personne.»

Vincent Chouinard prône la patience

Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Représentant d'Alex Nevsky en finale, Vincent Chouinard développe actuellement seul son art, mais tente aussi de recruter des gens pour travailler à ses côtés. «Je me cherche des collaborateurs pour faire des chansons, mais je suis très auteur-compositeur-interprète, et malgré le fait que je sois très extraverti et que ça paraisse, je suis aussi très centré sur moi quand il est question de composition», dit-il.

Bien qu'il est confiant de lancer une nouveauté avant la fin de l'année, il ne ressent pas le besoin de créer dans l'urgence. «Je vais avoir besoin d’un temps – peut-être quatre, cinq ou six mois – pour bien préparer mes choses. Je vais peut-être sortir un extrait d’ici là, pour rester sur la ¨map¨, mais c’est sûr que je vais sortir quelque chose.»

Comme il l'a fait lors du dernier rendez-vous de l'émission – quand il a choisi d'interpréter «I Can't Make You Love Me» pigée dans le répertoire de Bon Iver –, l'artiste compte livrer d'autres parties de lui au public. «Ce sera du Vincent Chouinard signé de mes inspirations principales. En espérant que ça plaise au public. Et ça peut même être un peu surprenant.»

Rick Pagano, Rafaëlle Roy et Vincent Chouinard font partie du groupe de «La Voix Expérience» qui prendra d'assaut le Théâtre St-Denis cinq soirs, de mercredi à dimanche.