/news/provincial
Navigation

Le Jamboree mis au rancart

L’événement était le doyen parmi les compétitions de Big Air de la FIS

La dernière édition, qui s’est tenue à la mi-mars, se déroulait entre deux bretelles de l’autoroute Dufferin-Montmorency.
Photo d’archives, Didier Debusschère La dernière édition, qui s’est tenue à la mi-mars, se déroulait entre deux bretelles de l’autoroute Dufferin-Montmorency.

Coup d'oeil sur cet article

Après 20 éditions, Gestev a décidé de mettre fin à la présentation du Jamboree de Québec pour des raisons financières, mettant fin à l’événement de Big Air le plus ancien sur le circuit de la Fédération internationale de ski (FIS).

La firme événementielle Gestev, qui produisait le rendez-vous, a décidé de mettre au rancart le rendez-vous printanier. L’événement de planche à neige et de ski était le doyen parmi les compétitions de Big Air de la FIS.

« C’est un événement qui est très, très coûteux à produire. Le Big Air, en tant que tel, est une infrastructure de plus de 250 000 $ à mettre en place », a expliqué Chantal Lachance, cofondatrice et vice-présidente du marketing et des opérations chez Gestev, en entrevue à TVA Nouvelles.

Urbain

Depuis 2016, il se tenait complètement en milieu urbain à l’îlot Fleurie, où les athlètes exécutaient leur saut entre deux bretelles de l’autoroute Dufferin-Montmorency.

Le rendez-vous a évolué au fil des ans pour finalement devenir un arrêt de la Coupe du monde de planche à neige.

Les Maxence Parrot, Laurie Blouin et Alex Beaulieu-Marchand se sont notamment offerts en spectacle, dans le cadre de la compétition, lors des dernières éditions.

« C’est un bel événement, mais on a décidé de se consacrer à d’autres événements qui, peut-être, collent un peu plus à la réalité de notre région », ajoute Mme Lachance.

Autre perte

Il s’agit d’un deuxième événement sportif majeur à cesser ses activités à Québec en quelques semaines.

Le tournoi de tennis Coupe Banque Nationale ne se tiendra pas cette année, en attente d’être acquis par un nouveau promoteur.