/lifestyle/techno
Navigation

Un Québécois aspire aux ligues majeures du e-sport

Il est l’un des meilleurs joueurs de Madden NFL au pays

Bryan Michaud-Guérard
Photo courtoisie Bryan Michaud-Guérard, 22 ans, de Québec, s’est rendu au Texas pour concourir avec 500 joueurs les plus prometteurs du jeu Madden NFL 2.

Coup d'oeil sur cet article

Un jeune homme de Québec aspire aux ligues majeures du sport électronique et s’est mesuré ce week-end à « la crème de la crème » des adeptes du jeu Madden NFL dans le monde.

Bryan Michaud-Guérard s’est rendu à Arlington au Texas pour prendre part au tournoi considéré comme étant « le plus grand dans l’histoire de Madden » par l’éditeur EA Sports.

« Ça fait des années que je joue à Madden pour le plaisir, mais ça fait peut-être un an que j’ai commencé à découvrir que ça pouvait aller plus loin », dit le joueur de 22 ans.

Top 5

Déjà, il se considère comme étant dans le « top 5 » des joueurs canadiens à ce jeu. À Arlington, il était d’ailleurs l’unique représentant de son pays.

L’entreprise américaine l’avait sélectionné pour ses résultats honorables sur son populaire titre dédié au football américain. Ils n’étaient que 500 dans le monde à s’affronter pendant trois jours.

Bryan quittera les États-Unis avec une 129e position et estime qu’il n’a « vraiment pas à rougir » devant ce résultat, considérant qu’il affrontait « vraiment la crème de la crème ».

« Il n’y a pas un autre endroit où ça joue aussi fort », estime celui qui participait à son premier tournoi « e-sport » d’envergure et qui, à cette occasion, a pris l’avion pour la première fois.

Un rêve

Le jeune homme, qui travaille dans une usine de papier, « rêve » de gagner un jour sa vie grâce à sa passion. Cet objectif ne paraît pas inatteignable, considérant la montée en popularité des sports électroniques.

Au Québec, il existe même une Fédération québécoise de sports électroniques, et cette « discipline » fera son entrée dans certaines écoles prochainement.

« Ça ne fait que commencer pour moi, mais le jeu vidéo va gagner beaucoup en popularité, surtout ce jeu-là », croit Bryan Michaud-Guérard.

« Chaque année, les événements grossissent, donc, un jour, peut-être que je peux aspirer à gagner ma vie avec ça », confie-t-il.