/news/currentevents
Navigation

Deux jeunes musiciens ont perdu la vie dans un accident

Les deux membres du groupe Matriax sont décédés lundi dans une collision en Estrie

Coup d'oeil sur cet article

Deux jeunes membres d’un groupe rock métal de Québec sont décédés tragiquement et un troisième a été blessé grièvement après une violente collision survenue lundi après-midi à Ascot Corner, en Estrie.

Les deux chanteurs et guitaristes du groupe Matriax, Dominic Lemieux-Richard et Christophe Thivierge, âgés respectivement de 23 et 20 ans, ont succombé à leurs blessures subies lors de la collision.

Le batteur de la formation, Cédrik-Alexendre Andrews, et le conducteur ont subi des blessures graves et reposent dans un état stable.

Le véhicule dans lequel prenaient place les trois musiciens et le conducteur aurait fait de l’aquaplanage avant d’entrer en collision avec l’automobile qui venait en sens inverse.
Capture d'écran
Le véhicule dans lequel prenaient place les trois musiciens et le conducteur aurait fait de l’aquaplanage avant d’entrer en collision avec l’automobile qui venait en sens inverse.

Le seul membre du groupe qui n’était pas dans la voiture s’est dit déchiré par le drame.

« J’aurais souhaité un dernier jam, une dernière soirée, un dernier verre, quelques dernières folies, mais vous êtes partis si vite, trop tôt, trop jeunes », a écrit Marc-Antoine Leclerc, le bassiste du groupe, sur son compte Facebook.

« Je vous remercie infiniment tous les deux, mes potes, d’avoir contribué à me faire sentir une personne si spéciale, vivante, brillante et si passionnée. Matriax restera à jamais gravé dans mon cœur », a-t-il ajouté en disant prier pour le rétablissement de son ami blessé.

Dominic Lemieux-Richard (3e sur la photo) et Christophe Thivierge (4e) sont décédés dans la collision, tandis que Cédrik-Alexendre Andrews (à gauche) est aux soins intensifs. Marc-Antoine Leclerc (2e) complète le groupe Matriax.
Photo tirée de Facebook
Dominic Lemieux-Richard (3e sur la photo) et Christophe Thivierge (4e) sont décédés dans la collision, tandis que Cédrik-Alexendre Andrews (à gauche) est aux soins intensifs. Marc-Antoine Leclerc (2e) complète le groupe Matriax.

En gang pour se faire tatouer

Les proches des victimes sont anéantis par ces départs aussi soudains que tragiques. Selon Maribelle Simard, la conjointe des sept dernières années de Dominic Lemieux-Richard, le trio revenait de se faire tatouer « entre gars du band ».

« Le conducteur (un ami) leur a offert un lift puisque leur auto avait eu des problèmes plus tôt cette journée-là », explique-t-elle.

Selon les informations qu’elle a reçues, la voiture dans laquelle prenaient place les trois musiciens et le conducteur a fait de l’aquaplanage avant d’entrer en collision avec la voiture qui venait en sens inverse. Une enquête est en cours pour déterminer les causes exactes de l’accident.

Le quatuor, formé en 2017 à Québec, avait le vent dans les voiles et travaillait très fort pour vivre un jour de leur art, selon leurs proches. Le groupe était sur le point de réaliser un rêve alors qu’il devait se produire sur la scène de l’Impérial à Québec, en octobre, après avoir lancé son dernier album cet été.

Dominic Lemieux-Richard (3e sur la photo) et Christophe Thivierge (4e) sont décédés dans la collision, tandis que Cédrik-Alexendre Andrews (à gauche) est aux soins intensifs. Marc-Antoine Leclerc (2e) complète le groupe Matriax.
Photo tirée de Facebook
Dominic Lemieux-Richard (3e sur la photo) et Christophe Thivierge (4e) sont décédés dans la collision, tandis que Cédrik-Alexendre Andrews (à gauche) est aux soins intensifs. Marc-Antoine Leclerc (2e) complète le groupe Matriax.

Maribelle Simard a confié que la musique et l’écriture étaient une véritable passion depuis des années pour son conjoint.

« C’était tout pour lui », fait-elle valoir.

Un groupe qui se démarquait

Karl-Emmanuel Picard, responsable de la salle de spectacle l’Anti à Québec, indique que Matriax se démarquait des autres sur la scène émergente locale.

« Ils étaient très motivés et ils travaillaient fort pour se faire connaître, lance-t-il. Le 4 octobre prochain, nous allons leur dédier le concert », assure M. Picard.

— Avec la collaboration d’Alex Drouin