/lifestyle/techno
Navigation

Google Play déjouée, des applications publicitaires ont été téléchargées 8 millions de fois

Coup d'oeil sur cet article

La boutique d’applications mobiles Google Play n’a pas réussi à bloquer 85 applications publicitaires déguisées entre autres en jeux et en logiciels d’édition photo. 

Jusqu’à 85 logiciels ou applications publicitaires qui ont déjoué les filtres de la boutique Google Play ont pu afficher des annonces sur les écrans des mobiles et transmettre aux éditeurs sans scrupules des renseignements sur ses utilisateurs à des fins commerciales. 

C’est la firme de sécurité Trend Micro qui a découvert le stratagème sur la boutique Google Play. 

Avant que ces fausses applications ne soient supprimées sur la boutique en ligne, elles avaient été téléchargées huit millions de fois. 

Les utilisateurs se sont vus servir des publicités qui prenaient le contrôle de leur écran, tandis que d’autres produisaient des clics en arrière-plan sur des pubs pour générer des revenus publicitaires. 

Techniques évasives 

Selon l’expert Ecular Xu chez Trend Micro, «les publicités affichées étaient non seulement difficiles à fermer, mais elles faisaient aussi appel à des techniques évasives très sophistiquées pour déjouer les détections». 

Les chercheurs ont découvert que ces applications pouvaient demeurer en dormance pour une demi-heure. 

Après ce délai, une appli cachait son icône pour créer un raccourci sur la page d’accueil sur l’écran de l’utilisateur. 

De cette manière, l’application publicitaire (adware) se protégeait ainsi contre une suppression si l’utilisateur décidait de glisser-déposer le raccourci jusqu’à la section désinstallation. 

Des pubs pleins écrans 

«Ces pubs qui occupaient tout l’écran obligeaient les utilisateurs à les regarder pendant toute leur durée pour ensuite reprendre la maîtrise de leur appareil mobile. 

Pire encore, les publicités pouvaient être commandées à distance par les fraudeurs afin de les afficher plus souvent. 

Voyez la liste des 85 applications publicitaires sur Trend Micro.  

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions