/advertorial
Navigation

Comment choisir un bon support d’entraînement pour vélo ?

Comment choisir un bon support d’entraînement pour vélo ?

Coup d'oeil sur cet article

Cet article est destiné aux cyclistes qui veulent conserver leurs performances estivales tout au long de l’année. 

À l’arrivée du froid, comment choisir un bon support d’entraînement pour vélo ?

Toutes catégories confondues, les amateurs de vélo résidant au Québec font face au même problème : l’arrivée de l’hiver. En effet, l’été vous donne la motivation de vous surpasser, alors comment maintenir vos performances malgré le mauvais temps et la neige ? 

Pour nous aider, nous avons fait appel à Mathieu Performance, une boutique majeure pour les cyclistes du Québec. Leur réponse : le support d’entraînement pour vélo.

Qu’est-ce qu’un support d’entraînement pour vélo ?

C’est un accessoire qui permet de fixer votre vélo, peu importe à quelle gamme de prix il appartient, afin de l’utiliser à plein rendement dans votre demeure, sous forme stationnaire. Cet outil est devenu populaire partout dans le monde, au point où des groupes en ligne d’amateurs se sont formés grâce à des applications mobiles telles que Zwift, Kinomap ou Trainer Road. 
 
Les avantages majeurs comparé à un vélo stationnaire classique sont :
  • Le confort d’un vrai vélo ;
  • L’expérience immersive d’utiliser votre vrai vélo ;
  • L’accessibilité à votre activité sportive, sans aller dans un gym, surtout lorsque le mauvais temps sévit et vous démotive de sortir de chez vous.

Comment choisir le bon type de support ?

Il existe 2 types majeurs de supports :

La base magnétique

Traditionnellement, les supports d’entraînement à vélo sont à base magnétique. Cela veut dire que votre pneu arrière est suspendu et en contact avec un bloc qui provoque la résistance par frottement.

Ce type de support vous permettra d’ajuster facilement le degré de difficulté pour composer vos séances à intervalles. Cependant, vous serez obligé d’acheter un pneu d’entraînement, car la chaleur dégagée risquerait d’endommager votre vrai pneu. 

Vu les dimensions modestes de l’accessoire, les deux avantages majeurs de ce type de base sont l’éventail des prix proposés, et la facilité de transport. Les modèles les plus populaires sont le Tacx Booster et le Blue Matic, deux bases très abordables.

La base connectée

En opposition au support à base magnétique, le support connecté offre une immersion plus poussée, conforme au ressenti d’une vraie escapade à vélo. En effet, l’installation rapide se résume à remplacer la roue arrière par le support. Du coup, vous obtiendrez une sensation de pédalage tout près de la réalité.

Afin de contrôler votre randonnée virtuelle, vous aurez à connecter la base par Wi-Fi avec votre tablette ou téléphone mobile. Une fois cela fait, vous pourrez personnaliser votre parcours, en incluant des variables environnementales, telles que la qualité de la route, la vitesse du vent, l’inclinaison des pentes, etc.

Quels sont les accessoires d’un bon kit de support pour vélo stationnaire ?

Lors de l’achat de votre support, assurez-vous que votre conseiller vous présente les options suivantes :
  1. Le tapis de base : qui protège votre plancher ;
  2. Le support à tablette : pour vos programmes d’entraînement et vos vidéos ;
  3. Le support de roue avant : pour mettre à niveau et stabiliser votre vélo ;
  4. Les axes pour le cadre : qui stabilisent et sécurisent l’arrière du vélo ;
  5. Le pneu d’entraînement : qui prévient l’usure sur votre vrai pneu. Il vous sera utile seulement si vous achetez une base magnétique non connectée.

Comment magasiner votre base d’entraînement ?

Mathieu Performance recommande les bases d’entraînement Tacx Neo 2 et Wahoo Kickr Core, qui sont réputées mondialement pour leur qualité. Pour voir leurs différents modèles, visitez la page support d’entraînement pour vélo. Pour toute information sur des modèles, contactez leurs conseillers et ceux-ci seront heureux de répondre à vos questions.