/news/transports
Navigation

Sécurité ferroviaire: Marc Garneau mis en demeure par des citoyens de Lac-Mégantic

Coup d'oeil sur cet article

Le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau, et l’inspecteur Jean-René Gagnon de Transports Canada ont reçu une mise en demeure de la part de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire à Lac-Mégantic.

L’organisation réclame l’arrêt immédiat du transport des matières dangereuses sur le tronçon de rails qui relie Lac-Mégantic à Farnham. 

La procédure juridique soulève un manque de suivi du ministre Marc Garneau et de son inspecteur. 

En mai 2019, un avis de Transport Canada faisait mention de 253 rails défectueux ainsi que de plusieurs autres dangerosités. Des inspections additionnelles avaient alors été demandées. 

La Coalition juge que trop peu a été fait depuis. Le regroupement mentionne au ministre que deux déraillements mineurs de wagons ont eu lieu dans les dernières semaines, à Nantes. Il explique que l’endroit avait été identifié «comme présentant des conditions de traverse défectueuse» dans l’avis du mois de mai. 

La Coalition espère que cet ultimatum va accélérer la réparation des rails défectueux répertoriés par Transport Canada.