/sports/football/rougeetor
Navigation

Des retrouvailles pour Fitzgerald

En visite à Concordia, le demi de coin du Rouge et Or affrontera deux de ses anciens coéquipiers samedi après-midi

Zack Fitzgerald (1) renouera avec deux anciens compagnons d’armes qui s’alignent maintenant avec les Stingers de Concordia.
Photo d’archives, Simon Clark Zack Fitzgerald (1) renouera avec deux anciens compagnons d’armes qui s’alignent maintenant avec les Stingers de Concordia.

Coup d'oeil sur cet article

Zack Fitzgerald retrouvera des visages très familiers samedi après-midi alors que le Rouge et Or de l’Université Laval rendra visite aux Stingers de Concordia.

Le demi de coin du Rouge et Or affrontera deux bons amis parmi le groupe de receveurs des Stingers. De retour au jeu après avoir raté les deux premières parties, le demi inséré Vince Alessandrini a évolué avec Fitzgerald pendant quelques saisons avec les Cheetahs de Vanier.

Quant à l’ailier espacé James Tyrrell, il a évolué avec Fitzgerald dans les rangs civils avec les Lions de North Shore. « Je tente de ne pas me concentrer sur les noms, mais plutôt sur ce qui se passe devant moi, mais c’est le fun, a souligné le demi de coin de 3e année. Tyrrell est un bon ami. C’est l’une des principales cibles du quart-arrière et un de leurs meilleurs athlètes. Quant à Vince, c’est lui aussi un bon ami et je suis content qu’il puisse revenir au jeu étant donné que c’est son année de repêchage. »

Maxym Lavallée est lui aussi ravi de se frotter à un bon groupe de receveurs. « Contre Sherbrooke, j’ai eu peu d’action de mon bord parce qu’ils lançaient plus du côté large du terrain, mais c’est tout le contraire de Concordia, a raconté le demi défensif de 2e année. Leurs deux meilleurs receveurs (Tyrrell et la recrue Jeremy Murphy) évoluent du côté court. Ça va être important de les surveiller. Leur quart-arrière (Adam Vence) possède une bonne balle, mais il est parfois hésitant quand il est sous pression. Il faudra voir. »

Peu de risque

Même si les deux risquent peu de croiser le fer, Lavallée retrouvera son ancien coéquipier Jacob Salvail. Blessé l’an dernier, le demi inséré a mérité un poste de partant cette saison. « J’aimerais retourner dans le passé et qu’on puisse s’affronter comme dans le temps du 12 contre 12 à CNDF, a-t-il raconté. Jacob est un très bon chum et je lui souhaite le meilleur. »

Promu partant cette année après le départ de Gabriel Ouellet qui a complété son parcours universitaire, Lavallée estime qu’il progresse. « Olivier Turcotte-Létourneau (le nouvel entraîneur des demis défensifs) m’aide beaucoup et la présence de Gab aide aussi, a-t-il indiqué. J’aime voir plus de terrain. »

Retour apprécié

Brad Collinson est heureux du retour d’Alessandrini qui s’était blessé contre Laval l’an dernier lors du premier match de la saison. « Il a été opéré à une épaule et il voulait être certain d’être à cent pour cent avant de revenir au jeu, a mentionné l’entraîneur-chef des Stingers. Il a obtenu le feu vert. Il n’était pas prêt à revenir au jeu contre McGill, mais c’est maintenant le cas et il peut nous aider énormément. Son absence n’a rien à voir avec l’école et son attitude est exemplaire. Il veut gagner. »

Si Alessandrini est de retour au jeu, les Stingers seront privés des services de Damien Constantin. Le bloqueur à gauche s’est fracturé le péroné au premier quart du match contre McGill. Il a été opéré et sa saison est malheureusement terminée.

 

Premier match de Luca Perrier depuis près de deux ans

Luca Perrier disputera son premier match depuis près de deux ans samedi après-midi à Concordia.

Blessé à une cheville dans une victoire de 22-0 le 21 octobre 2017 face aux Carabins de l’Université de Montréal, le porteur de ballon a raté la dernière partie de la saison régulière, ainsi que les séries éliminatoires et la coupe Vanier, avant de s’accorder une année de pause en 2018.

« Ça fait longtemps que je n’ai pas joué, a souligné Perrier qui n’avait pas affronté le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, il y a deux semaines, lors du premier match de la saison régulière. C’est toujours excitant de porter le chandail du Rouge et Or. Ce n’est pas mon premier match à vie, mais je vais certainement avoir des papillons avant la rencontre. Ça va être une partie spéciale puisque ma famille sera présente. »

Perrier estime qu’il présente une version améliorée malgré sa longue pause. « Je suis plus mature à tous les niveaux, a expliqué celui qui prend la place de Philippe Lessard-Vézina dans l’alignement. Mon retour s’est bien passé, mais ce fut plus long de reprendre ma routine. Quand tu perds quelque chose, tu réalises que ça te manque. Je profite de chaque moment au maximum. »

L’attaque terrestre du Rouge et Or a connu du succès contre Sherbrooke. « C’est encourageant, mais on doit continuer d’évoluer et ne rien tenir pour acquis. Je vais embarquer si on me le demande, et je serai prêt. Un système de rotation est souvent utilisé parmi les porteurs. »

Changements

Le plaqueur de première année William Desgagné disputera son premier match en carrière tout comme l’ailier défensif Thomas Khuong. Absent lors du premier match en raison d’une blessure, le secondeur hybride Charles-Antoine Beaulieu disputera sa première rencontre de la saison.

L’ailier défensif de première année Arnold Mbembe obtiendra son premier départ en carrière.

Blessés, le demi de coin Émile Chênevert et l’ailier défensif Alexis Pelchat-Foley brilleront par leur absence. Carl Achy prendra la relève de Chênevert comme partant.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions