/opinion/blogs
Navigation

Quoi de 9 MTL: Manger- Boire- Sortir- Découvrir

Coup d'oeil sur cet article

1) Une équipe de feu!

Photo courtoisie

 

Montréal Plaza

6230, rue St-Hubert, Montréal

GPS: H2S 2M2

Téléphone : (514) 903-6230

C’est bien de parler des nouveautés, car elles sont bien nombreuses à Montréal et au Québec dans son ensemble, mais il ne faut pas oublier non plus, ceux qui font justement que cette belle industrie culinaire soit aussi dynamique. C’est toujours le cas au restaurant Montréal Plaza, on y mange toujours aussi bien, il y a toujours un monde fou et il vaut mieux réserver. Charles-Antoine Crête est toujours aussi volubile lorsqu’il virevolte de table en table pour raconter ses délicieuses anecdotes. Outre la belle ambiance et la popularité du Montréal Plaza, il ne faut pas oublier l’équipe de la salle à manger et de la cuisine qui assure ce succès. En cuisine, Cheryl Johnson veille à ce que salle à manger et cuisine soient à l’unisson. Parlons du service justement, pour vous dire que je pense que c’est l’une des meilleures équipes tous restaurants confondus que je connaisse au Canada, rien de moins. Tiens, Charles-Antoine, présente le dessert du jour juste avant le service, l’équipe l’entoure, prend des notes, retient les instructions, c’est beau à voir.

 

 

2) Nouveau chef au Richmond

Photo courtoisie

 

377, rue Richmond, Montréal

GPS : H3J 1T9

Téléphone : (514) 508-8749

Le chef Gianfranco Schifano, originaire de la Sicile a travaillé avec de grands chefs en France et aussi le Convivium, la Romentica et le Bellagio. Il était dernièrement chef dans l’un des plus réputés restaurant de Casablanca au Maroc le Boccaccio.

Luc Laroche, le propriétaire du Richmond qui est régulièrement présent au Maroc a recruté Gianfranco. Il fut impressionné par le talent du chef et décida de le faire venir au Canada afin de prendre en charge les cuisines de son restaurant de Griffintown. Le nouveau chef est bien décidé de faire découvrir au Montréalais la cuisine de son enfance la Sicile, comme dans le restaurant de ses parents où il a commencé sa carrière.

Il présentait dernièrement aux médias Montréalais, un aperçue de son savoir culinaire. J’ai été particulièrement séduit par ses gnocchis à la mozzarella d’une incroyable délicatesse. Le Richmond veut se démarquer en recentrant son menu sur de la cuisine italienne authentique et raffinée, une bien bonne idée.

 

 

3) Hanzo Izakaya

Photo courtoisie

 

417, rue Saint-Nicolas

Montréal

GPS : H2Y 2P4

Téléphone : (514) 543-6400

Je rêve d’aller au Japon, donc, si je veux m’imprégner d’une ambiance qui me fait voyager, c’est sûr que Hanzo est un lieu, un espace, un décor, un restaurant qui me transporte direct au pays du Soleil levant.

BLACK GYOZA, porc, crevette, champignon noir, yuzu kosh, huile de chili, ils sont noirs et on vous dira à la blague qu’ils ont été trempés dans l’encre de Chine. Blague à part, ils sont vraiment délicieux. Je vous recommande aussi HAMACHI SASHIMI; mâche, kumquat confit, oignon vidalia, orange, vinaigrette au yuzu & cayenne, d’une magnifique fraicheur. Il faut dire que les petites tranches de Kumquat confit ajoutent à l’harmonie de la dégustation, une bien belle idée. BRISKITO brisket de bœuf, aïoli au miso et karashi, pikliz. Petit clin d’œil à Montréal. Les prix sont raisonnables, le service très attentif et la responsable qui nous a recommandé les sakés connait parfaitement son domaine. Cela mérite d’être souligné, car le saké est un monde à découvrir, ce n’est pas Kuniko (Nico) Fujita, spécialiste de Saké au Québec, qui me contredira.

 

 

4) Cœur de Loup

Photo courtoisie

 

141, rue Bélanger

Montréal

GPS : H2S 1H6

Téléphone : (514) 278-5687

Le nouveau restaurant de Vianney Godbout et de ses partenaires ce veut être un lieu de rassemblement de gourmands relax.

Comme il le mentionne, le loup n'est pas solitaire, il aime la présence de ses semblables.

En votre compagnie, Cœur de Loup souhaite retrouver les saveurs de l'enfance, réveiller la nostalgie de la cuisine de nos grands-mères et leur rendre hommage.

Pour se faire, qui de mieux qu’une femme-chef et pas n’importe laquelle femme-chef : Fabrizia Rollo. Elle a été chef copropriétaire du restaurant Briz, elle fut aussi, l’une des aspirants-chef de l’émission Les Chefs à Radio Canada. Elle propose une cuisine de saveurs, un gros câlin gourmand, des plats que l’on veut partager, mais que beaucoup voudront garder juste pour eux. C’est bon signe. Le local n’est pas très grand alors, il vaut mieux ne pas prendre de chance et réserver. En passant, santé Vianney, dans le premier sens du terme.

 

 

5) Le voyage de Nathalie

Photo courtoisie

 

Routes des vins dans le monde – 50 itinéraires de rêve

Aux éditions Ulysse.

208 pages : 34,95$

En version numérique : 24,95$

Natalie Richard est passionnée de voyages, de vin, de gastronomie et de communication. Bien connue de sa génération pour avoir été VJ sur les ondes de Musique Plus et de Much Music, Natalie fait le saut de la musique à la gastronomie à la fin des années 1990.

Depuis, elle s’est surtout passionnée pour le vin dont elle partage son amour avec les amateurs par des conférences et des initiations très informatives, de façon ludique et amicale. Nathalie est aujourd’hui sommelière diplômée DipWSET, un diplôme reconnu internationalement qu’elle a acquis à New York. Elle nous présente un ouvrage spectaculaire. 50 itinéraires de rêve invitant les lecteurs à vivre des moments de pur bonheur. Comme la dégustation de grands crus dans les châteaux bordelais, l’exploration des paysages à la beauté romantique du Chianti et la réalisation d’un road trip à la rencontre de vignerons passionnés aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande ou en Turquie. Il les convie aussi à sillonner la Vénétie et la Rioja, à visiter les vignobles de la Vallée de la Loire à vélo, à partager des journées entre plage, surf et produits de la vigne en Australie, à survoler la Vallée de Napa en montgolfière et à goûter à des vins sur des terrasses avec vues spectaculaires dans la vallée de l’Okanagan. Il initie les lecteurs aux riches terroirs du Chili, de l’Argentine et de l’Afrique du Sud, aux vins de glace de la péninsule du Niagara et du Québec et à l’émergence de l’œnotourisme en Roumanie. Un ouvrage fascinant.

 

 

6) Café Souvenir

Photo courtoisie

 

1261, avenue Bernard

Outremont

GPS : H2V 3M8

Téléphone : (514) 948-5259

Petite révolution au Café Souvenir ouvert depuis plus de 25 ans à Outremont. En effet, les nouveaux propriétaires ont voulu donner une identité culinaire plus évoluée à leur petit restaurant d’une quarantaine de places. Si populaire l’été, avec sa charmante terrasse de la rue Bernard, située presque en face du Théâtre Outremont. Le jeune chef Tom Allain a un très bon parcours dans des restaurants qui ont une belle réputation à Montréal. Que ce soit au Nora Gray ou surtout au défunt restaurant Hôtel Herman, que j’ai tant aimé. Ici au Café Souvenir, le jeune chef ose aller dans des interprétations parfois japonisante avec un Tataki de thon. Des saveurs chinoises avec la sauce hoisin et le magret de canard. En Uruguay, Colombie ou Argentine avec le Chimichurri qui accompagne la bavette. La Corée avec le Tartare de bœuf. La France avec le coq au vin.

L’Italie avec les linguines aux palourdes et parmesan. Un voyage culinaire en soit. C’est bien. Les brunchs sont toujours aussi populaires.

Il restera au jeune chef à peaufiner, selon moi, les desserts et je suis convaincu qu’il va laisser son empreinte dans le petit monde de la restauration. C’est tout le bien que je lui souhaite. Longue vie au Café Souvenir.

 

 

7) Boire local

Photo courtoisie

 

LES 100 MEILLEURS VINS, BIÈRES ET ALCOOLS DU QUÉBEC

Par Jessica Harnois

256 pages : 26,95$

Aujourd’hui, on ne choisit pas un rosé, une IPA ou un gin parce qu’ils sont produits au Québec. On le fait parce qu’ils sont bons ! Avec un savoir-faire qui n’est plus à prouver, nos producteurs offrent un éventail alléchant de produits de qualité, souvent primés dans des concours internationaux. Quelle bonne citation en effet. Pour découvrir régulièrement des produits québécois, je peux effectivement vous confirmer que les choses changent au Québec et que les produits proposés aux consommateurs d’ici aujourd’hui sont très satisfaisants. Bulles, vins rouges légers et corsés, vins blancs et rosés, bières, cidres, vins de dessert, spiritueux et vins rares. On y retrouve également des informations sur le producteur, le prix et le code de la SAQ, ainsi que l’accord idéal avec un met 100% québécois. Jessica Harnois a eu la bonne idée d’en faire une sélection, des coups de cœur, des chouchous, vous le savez, j’adore les chouchous. Merci Jessica, on va dévorer les pages et boire tes paroles.

 

 

8) Tous au Village créole avec La Martinique Gourmande

Photo courtoisie

 

Le rendez-vous est donné le 19 septembre pour l’ouverture du Village créole de La Martinique Gourmande, sur la Grande-Place du Complexe Desjardins. Deux jours de festivités aux couleurs et aux saveurs de l’île aux fleurs, en compagnie de quatre chefs martiniquais. Les amateurs de rhum sont invités à commander le cocktail officiel dans les établissements participants à La Martinique Gourmande 2019. Ils pourront, en autre, courir la chance de gagner un voyage pour deux en Martinique pour découvrir l’ile de nature et de culture. Voir mon texte sur la Martinique ici.

Pour tout savoir sur La Martinique Gourmande 2019 et connaître la liste des établissements participants, visitez le site : www.martiniquegourmande.ca.

C’est à l’initiative du Comité martiniquais du Tourisme au Canada qu’a démarré en 2008 ce festival culinaire aux saveurs de soleil, avec la volonté de prolonger l’été dans l’assiette et dans les cœurs des Québécois... c’était d’ailleurs un des premiers du genre à Montréal! Onze éditions et quelques milliers de festins plus tard, le festival rassemble désormais plus de 40 établissements participants dont les fidèles de la première heure comme le Restaurant Carte Blanche, le Renoir, Ateliers et Saveurs, Café Prague ou le Lab, Comptoir à Cocktails.

Pour plus d’information, consultez le www.martiniquegourmande.ca

 

 

9) La semaine du Bacon

Photo courtoisie

 

Ça, c’est cochon !

Pour la cinquième édition de la Semaine du bacon, 17 chefs du Quartier DIX30 ont concocté des délices « baconisés ». Des découvertes gastronomiques aux classiques réinventés. Pour l’événement, les chefs ont imaginé des plats (un brin) décadents.

Ici, le bacon de Gaspor braisé au soya, les mini côtes levées, crème glacée éclatée ou encore des churros au bacon ... Ou pour les adeptes du contraste maîtrisé, on goûte au plat de pétoncles légèrement saisis à la torche.

Le bacon serait apparu en Chine, il y a 3500 ans. Conserver la viande de porc en la salant est une tradition qu'ont reprise les Grecs et les Romains.

Du 7 au 15 septembre, 17 créations exclusives seront offertes aux bonnes adresses du Quartier.

Les restaurants participants sont : Brasserie T – Bar Les Cousins – Balthazar – Chocolats Favoris – Le Club – Café du Théâtre – La Tomate Blanche – L’Aurochs – Le Turf Oasis Surf – Le Vestibule – Mile Public House – Casey’s – Pizzeria No 900 – Niji Sushi Bar – Mr Puffs – Portovino – Scores

Pour information : https://www.quartierdix30.com/evenement/retour-de-semaine-bacon-2019/

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions