/travel/usa
Navigation

Refuge côtier à Westerly

Le Weekapaug Inn vu du Quonnie Queen
Photo courtoisie Le Weekapaug Inn vu du Quonnie Queen

Coup d'oeil sur cet article

WESTERLY, Rhode Island | Petite communauté en bord de mer et, bien entendu, station balnéaire, Westerly propose de jolies plages, de belles randonnées en nature et une auberge au charme unique.

Cette région, surtout connue pour son industrie du granit – utilisé dans de nombreux bâtiments gouvernementaux de plusieurs États –, se situe sur la côte sud-ouest du comté de Washington et jouxte le Connecticut.

Sa rivière Pawcatuck, qui coule à l’intérieur des terres et se jette dans la baie de Little Narragansett, était aussi très réputée pour ses saumons autrefois. Mais aujourd’hui, ce sont surtout ses longues plages de sable blanc (Weekapaug, Misquamicut State Beach, East Beach et Watch Hill) qui attirent les touristes jusqu’à faire doubler la population en été.

Détente tout en douceur au bord de l’Atlantique
Photo courtoisie
Détente tout en douceur au bord de l’Atlantique

Comme à la maison

En 1899, afin d’accommoder les touristes de plus en plus nombreux, s’ouvrait une petite auberge familiale, le Weekapaug Inn. Situé sur les berges de l’étang de Quonochontaug et à deux pas de l’océan, le Weekapaug Inn connut des heures de gloire avant d’être fermé en 2007.

Heureusement, un résident de Weekapaug, Langdon Wheeler – et son épouse – à qui le Rhode Island doit la réhabilitation de 21 autres bâtiments, transforma l’endroit pour qu’il corresponde aux besoins de la clientèle d’aujourd’hui tout en préservant sa chaleureuse tradition d’hospitalité.

Bien que l’on se trouve dans une auberge membre des Relais & Châteaux, le luxe se fait discret. On a plutôt l’impression de se retrouver dans une résidence côtière typique. Les pièces communes possèdent des tapis, des foyers, de vieux bouquins, un piano, bref, on s’y sent comme dans un cocon que l’on ne voudrait plus quitter.

Ancrée dans l’histoire, l’auberge est ouverte toute l’année et invite à la baignade, à de longues promenades sur la plage privée, aux différentes activités nautiques, sans oublier les randonnées et l’observation de nombreuses espèces d’oiseaux.

La région de Westerly
Photo courtoisie
La région de Westerly

Une balade enrichissante

Notre visite ayant lieu au printemps, on laisse tomber la baignade et l’on opte pour une petite croisière à bord du Quonnie Queen, en compagnie d’un capitaine naturaliste passionné d’ornithologie et de faune. Non seulement on observe des oiseaux et la vie marine, mais on peut également admirer les splendides résidences, désertées en cette saison, qui attendent le retour de leurs propriétaires.

En route, on observe un groupe de phoques ayant déserté les eaux froides pour s’allonger sur les rochers réchauffés par les rayons du soleil.

Au retour de cette paisible activité, on apprend que l’hôtel met à la disposition des clients un tout nouveau modèle Volvo, ce qui permet d’explorer les alentours et de se rendre au Ocean House de Watch Hill. Ces deux établissements appartenant au même groupe, les invités peuvent donc profiter gratuitement des installations des deux établissements.

On en profite !

 

• Informations : https://weekapauginn.com et www.visitrhodeisland.com