/entertainment/tv
Navigation

Patrick Bruel reporte son voyage au Québec

Des allégations de gestes de nature sexuelle pèsent sur le chanteur

DM patrick bruel-01
Photo Agence QMI, Daniel Mallard Patrick Bruel

Coup d'oeil sur cet article

Un séjour au Québec durant lequel Patrick Bruel devait participer à quelques émissions de télé a été annulé à la dernière minute et remis à plus tard parce que le chanteur fait l’objet d’une enquête à la suite d’allégations d’exhibition sexuelle et de harcèlement sexuel en France.

La décision a été prise par Bruel et son équipe quelques heures après la parution, hier matin, d’un article relatant l’affaire dans le quotidien français Le Parisien. La vedette devait atterrir à Montréal mardi soir.

À Ici Radio-Canada, l’émission spéciale qu’En direct de l’univers devait lui consacrer pour lancer sa saison, samedi, a été reportée à une date ultérieure. Idem pour sa présence sur le plateau des Enfants de la télé, aussi remise.

Pour l’instant, l’équipe d’En direct de l’univers ignore s’il y aura une émission samedi. Elle évalue ses options, a fait savoir une porte-parole, Stéphanie Cœurjoly.

Bruel devait aussi profiter de son séjour pour participer à La vraie nature, à TVA.

La chaîne a confirmé au Journal que, dans les circonstances, le chanteur ne prendra pas part au tournage prévu cette semaine. Plusieurs entrevues avec différents médias québécois étaient aussi à son agenda.

Son attachée de presse québécoise a indiqué qu’on souhaite organiser une autre tournée de promotion avant le passage de sa tournée mondiale au Centre Bell et au Centre Vidéo­tron, les 6 et 9 novembre.

Dans sa loge

Selon Le Parisien, la dénonciation à l’origine de tout ce brouhaha provient d’une esthéticienne de 21 ans qui avait été appelée à faire un massage à la star dans sa loge, avant un concert à Ajaccio, en Corse, le 9 août.

La jeune femme, qui n’a pas porté plainte, mais a signalé l’incident à la police, aurait affirmé que la star « a tenu des propos laissant clairement entendre qu’il s’attendait à une prestation à caractère sexuel » et se serait montré insistant malgré ses refus répétés. Bruel aurait aussi insisté pour rester nu, contrairement à l’usage.

Le procureur de la République d’Ajaccio a confirmé à l’AFP la tenue d’une enquête et révélé que le chanteur avait été entendu par des gendarmes, dimanche soir. Aucune accusation n’a encore été portée.

Le chanteur nie

S’il a confirmé avoir reçu un massage de la jeune femme, Patrick Bruel a nié avoir posé des gestes déplacés.

« Nous étions une heure avant mon concert, dans ma loge, accessible à tous. Mon équipe, mes collaborateurs, mes enfants étaient à proximité et ont l’habitude d’entrer à tout moment dans ma loge. Je n’ai pas eu la moindre intention ni le moindre geste déplacé envers cette femme », a-t-il déclaré au Parisien.

D’après l’AFP, des auditions relativement à cette histoire auront lieu au cours des prochains jours.

— Avec des informations du Parisien et de l’AFP

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions