/entertainment/tv
Navigation

Ses grands entretiens maintenant à la télé

Karine Gagnon animera Le carnet de Karine à MAtv

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Notre collègue Karine Gagnon ajoute une corde à son arc en devenant animatrice à MAtv.

Coup d'oeil sur cet article

Les grandes entrevues que notre collègue Karine Gagnon mène depuis 2016 avec des personnalités de la région de Québec, et qui sont publiées le dimanche dans nos pages, deviendront une émission de télévision.

Ça s’appelle Le carnet de Karine. MAtv en diffusera 12 épisodes cet automne, à compter du 22 septembre, et tout indique qu’une autre douzaine d’entrevues auront une vie au petit écran à compter du mois de janvier.

Au sein de la première cohorte de personnalités qui se confieront à la fois au dictaphone et à la caméra de Karine Gagnon, on retrouvera notamment l’ex-directeur du Musée national des beaux-arts du Québec, John R. Porter, la directrice des relations avec les médias des Remparts de Québec, Nicole Bouchard, et la chef Marie-Chantal Lepage.

« Un beau complément au Journal », se réjouit la chroniqueuse et maintenant animatrice télé, qui a eu le flash du prolongement télévisuel de ses longs entretiens.

En une demi-heure à la télé, Karine Gagnon estime qu’elle pourra en montrer encore plus qu’à l’intérieur de deux pages de journal. « On pourra montrer plus de photos, nous allons refaire le parcours des gens que je vais rencontrer, il y aura un montage biographique », énumère-t-elle.

Complicité

Karine Gagnon dit d’elle-même qu’elle est une fille d’écrit. Elle a développé un intérêt pour les médias électroniques à force d’être sollicitée par la radio et la télé à titre d’invitée.

Dans la chaise d’animatrice télé, elle ne voit pas une grande différence dans ses échanges avec ses invités, à part le fait qu’elle débarque maintenant avec trois caméras et un réalisateur au lieu d’un photographe et un calepin de notes.

« En se parlant, il s’établit une certaine complicité. Ça devient comme une longue conversation entre deux amis. On oublie vite la présence des caméras. »

Des gens qui inspirent

Elle a carte blanche pour le choix de ses invités et pige dans tous les secteurs, de la politique à la culture ou au sport. Est-elle prête à inviter une personnalité qui ne partage pas les points de vue qu’elle exprime quand elle commente l’actualité dans nos pages ?

« Je n’écarte personne. L’important, c’est que la personne m’inspire. »

Parmi ceux qui l’ont inspirée au fil des ans, on retrouve notamment des noms comme Patrick Roy, Geneviève Guilbault et Konrad Sioui. Un souhait ? Rencontrer Robert Lepage. « Je n’ai pas réussi encore. »

M. Lepage, l’invitation vous est officiellement lancée.

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions