/sports/football
Navigation

Une fin dramatique en Nouvelle-Orléans

Une fin dramatique en Nouvelle-Orléans
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Saints de La Nouvelle-Orléans ont inscrit un placement sur le dernier jeu du match et ils ont vaincu les Texans de Houston 30 à 28, lundi soir, au Mercedes-Benz Superdome.

Les favoris de la foule se dirigeaient vers un gain moins dramatique, mais les visiteurs ont réussi à prendre les devants dans la dernière minute du quatrième quart.

Reprenant le ballon avec 50 secondes à faire, le quart-arrière Deshaun Watson a d’abord rejoint le receveur de passes DeAndre Hopkins sur 38 verges. Dès le jeu suivant, le pivot a trouvé Kenny Stills dans la zone des buts.

Les Texans ont cependant laissé trop de temps au cadran et Drew Brees a réussi trois passes pour permettre à Wil Lutz de réussir un botté de trois points de 58 verges.

Les Saints n’avaient pas été en mesure de franchir la zone des buts lors des deux premiers quarts, mais ils ont remédié à cette situation avec trois majeurs en deuxième demie. Bree en a réussi deux par la passe et le porteur de ballon Latavius Murray en a ajouté un avec une course de 30 verges.

Chez les Texans, Hopkins a été étincellant avec une huit attrapés pour 111 verges et deux touchés. Watson n’a pas été en reste, lui qui a également inscrit un majeur avec ses jambes. Le 12e choix de l’encan de 2017 a réussi 20 de ses 30 passes pour 268 verges de gains.