/lifestyle/books
Navigation

140 auteurs à la 10e édition

Québec en toutes lettres veut devenir un incontournable

Coup d'oeil sur cet article

 Onze jours d’activités, 140 auteurs et la présence de l’écrivain français Alexandre Jardin, le Festival Québec en toutes lettres a de l’ambition. L’objectif des organisateurs est de faire de cet événement, qui fête son 10e anniversaire, un incontournable.

 «On veut que le Festival devienne le plus grand rendez-vous littéraire au pays», a lancé mardi Dominique Lemieux, directeur de l’événement, au dévoilement de la programmation au Grand Marché de Québec.  

 Québec en toutes lettres, a-t-il indiqué, se distingue par une façon différente de faire les choses.  

 «Il n’y a pas beaucoup de festivals littéraires qui réinventent les façons d’imaginer la littérature comme le nôtre. On s’éloigne des rencontres traditionnelles d’auteurs. Il y en a, mais on veut toujours aller plus loin et réinventer les façons de faire», a-t-il fait remarquer.  

La présence d’Alexandre Jardin, auteur des romans Fanfan et Le Zèbre est, selon le maire Régis Labeaume, un pas dans la bonne direction afin que cet événement devienne un incontournable.

«J’ai l’impression que le festival passe une étape importante», a précisé le maire, lors d’une courte allocution, précisant que la culture est quelque chose d’immensément important dans une communauté.

 Une nuit de la poésie mettant en vedette dix auteurs, dont Anaïs Barbeau-Lavalette, Naomi Fontaine, Erika Soucy et Steve Gagnon, un spectacle déambulatoire pour les cinq sens à la Maison de la littérature et une mise en lecture, avec musique, de textes scientifiques écrits, entre autres, par Einstein, Darwin et Hubert Reeves.  

 Alexandre Jardin

 L’auteur français Alexandre Jardin sera très présent lors de cette 10e édition qui se déroulera du 17 au 27 octobre.  

 Il participera à une classe de maître, le 25 octobre, à 14h, à la Maison de la littérature et il sera l’un des invités de la série L’Heure de thé à 16h, au même endroit, où il parlera de sa vie, de son œuvre et de son dernier roman. Marie Laberge (22 octobre) et Dominique Fortier (24 octobre) se prêteront aussi à cet exercice.  

 Le 26 octobre, l’auteur de Fanfan et du Zèbre sera la vedette d’une soirée intitulée «Dans la bibliothèque d’Alexandre Jardin», à l’Impérial. Les comédiens Émilie Bibeau et Benoît McGinnis donneront vie à certains de ses personnages et liront des extraits des auteurs qui l’ont influencé, avec des interventions musicales. Claudia Larochelle animera la soirée.   

La 10e édition de Québec en toutes lettres se déroulera sous la thématique Pour la suite du monde. Les écrivains, les artistes et le public feront une réflexion sur les enjeux liés à l’avenir de la vie sur terre.

«Le festival désire, lui aussi, participer à la réflexion sur l’état actuel du monde. Et pour ce faire, il invite les écrivains, les artistes et les citoyens à réfléchir aux enjeux actuels liés à la crise climatique, à l’avenir de la vie sur terre, aux liens avec les territoires et entre les humains et aux actions que l’on peut entreprendre pour sauvegarder la beauté du monde», a lancé Isabelle Forest, directrice de la programmation.

On retrouvera des spectacles littéraires, des tables rondes, des rencontres, un événement déambulatoire, des projections, une journée familiale avec Alex A., créateur de l’agent Jean, et autres activités.

Une brigade de 40 artistes investira les rues des quartiers Montcalm, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Roch et le Vieux Québec, le 13 octobre, entre 13h30 et 16h30, comme prélude à l’événement, avec des poèmes, des slams, des contes et des microrécits.

 ► Les billets pour les activités payantes sont en vente à partir de mercredi, à midi, par téléphone, à la Maison de la littérature et sur lepointdevente.com.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions