/news/society
Navigation

Charte de la prévention du suicide entérinée par la Ville de Saguenay

Coup d'oeil sur cet article

 La Ville de Saguenay devient la première municipalité au Québec à signer la charte de prévention du suicide. 

 Le document a été créé par le Centre de prévention du suicide du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
 

 Pour la mairesse de Saguenay, Josée Néron, le geste est réellement significatif.
 

 Mme Néron a révélé mardi matin qu'elle avait perdu une sœur qui s'était suicidée lorsqu'elle était plus jeune.
 

La mairesse a déclaré «qu'on doit s'occuper de ces gens-là, car il y a des moments de désespoir, mais [...] il y a aussi des lendemains, même quand on broie du noir».
 

La charte prévoit cinq actions, notamment de rendre disponibles des services pour les personnes en détresse, de participer à des activités du Centre de prévention du suicide et d'offrir un soutien aux proches d'une personne qui a posé un geste de désespoir.
 

C'est la première charte du genre au Québec.
 

Mme Néron, qui est également secrétaire de l'Union des municipalités du Québec, s'est engagée à convaincre ses collègues municipaux de signer un document similaire afin que les citoyens deviennent des agents de prévention, attentifs à ceux qui, parmi leurs proches, pourraient traverser des moments difficiles.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions