/sports/hockey
Navigation

La longue saison de la LNH n’effraie pas Jack Hughes

La longue saison de la LNH n’effraie pas Jack Hughes
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le premier choix du dernier repêchage, Jack Hughes, trépigne d’impatience à l’idée de disputer un premier match avec les Devils du New Jersey et la longue saison de la Ligue nationale de hockey (LNH) est loin de lui faire peur. 

«Dans une campagne de 82 matchs, tu ne vas pas connaître 82 excellentes performances», a-t-il reconnu en entrevue avec le site de la LNH. 

«Après avoir discuté avec quelques personnes, je pense que ce qui sera important pour moi sera de toujours rester confiant, a-t-il ajouté. Je ne peux pas perdre ma confiance. Je dois continuer à jouer, car c’est ce que j’ai toujours fait. Je dois garder le style de jeu qui m’a amené où je suis et rester confiant.» 

Hughes participait au cours des derniers jours au Défi des espoirs, à Buffalo. L’événement regroupait de jeunes joueurs des Devils, des Sabres, des Bruins de Boston et des Penguins de Pittsburgh. Il a notamment marqué un but dans un revers de 6 à 4 contre les espoirs des Sabres, vendredi dernier. 

Vivement la saison 

Il s’apprête maintenant à prendre part au camp d’entraînement des Devils, qui se mettra officiellement en branle vendredi. 

S’il n’en tenait qu’à l’attaquant américain de 18 ans, la vraie saison commencerait dès maintenant. 

«J’ai hâte à mon premier match dans la LNH, a-t-il affirmé. Je souhaiterais que nous soyons déjà rendus au début de la saison. Je suis vraiment excité à l’idée de sauter sur la glace du Prudential Center, devant nos merveilleux partisans.» 

Les Devils accueilleront les Jets de Winnipeg le 4 octobre pour entamer leur saison. 

Un bon duo? 

Hughes a aussi parlé d’une des nombreuses acquisitions des Devils cet été, le Russe Nikita Gusev. 

Ce dernier a été acquis des Golden Knights de Vegas en juillet et a ensuite signé un contrat de deux ans et 9 millions $ avec les Devils. Gusev, 27 ans, n’a encore jamais joué dans la LNH, mais il a été le meilleur marqueur de la Ligue continentale de hockey (KHL) avec 82 points en 2018-2019. 

«Je l’ai affronté une fois alors que je représentais les États-Unis au Championnat du monde de 2019, a dit Hughes. Il a beaucoup d’habiletés. Je pense que nous sommes des joueurs similaires, car nous voulons d’abord faire des passes et bien bouger la rondelle. Ça serait amusant de jouer au sein d’un même trio.»

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions