/news/currentevents
Navigation

Matin occupé pour les pompiers de Lévis

Coup d'oeil sur cet article

Les pompiers de Lévis ont été fort occupés, tôt mercredi matin, alors que deux incendies se sont déclarés à quelques minutes d’intervalle, vers 5h.

Le premier incendie s’est déclaré à 5h, au 42, rue de la Caille dans le secteur de Saint-Étienne. C’est l’occupant de la résidence qui a alerté les services d’urgence pour un incendie dans une prise de courant extérieure.

«La fumée a rentré à l’intérieur de la résidence et a déclenché l’avertisseur de fumée. C’est ce qui a alerté l’occupant de la maison», indique Stéphane Gaumond, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Lévis (SPIL).

À l’arrivée des pompiers, les flammes avaient déjà gagné le comble, mais l’intervention rapide des sapeurs a permis de limiter les dégâts.

Une vingtaine de pompiers ont œuvré à éteindre les flammes et l’incendie était maîtrisé vers 6h. Les dégâts sont évalués à 50 000$ environ.

Le propriétaire de la maison effectuait des rénovations sur la résidence. Les causes de l’incendie sont vraisemblablement un problème avec une prise électrique extérieure.

Quelques minutes après ce premier incendie, la centrale de Lévis a été alertée pour un deuxième incendie, cette fois-ci au 732, rue d’Orion, dans le secteur de Saint-Jean-Chrysostome.

Il s’agit d’une roulotte stationnée à une dizaine de pieds de la résidence principale.

Ce sont les voisins d’en face qui ont appelé les pompiers, à 5h06.

À leur arrivée, la roulotte était la proie des flammes, mais celles-ci n’avaient pas atteint la résidence.

La dizaine de pompiers sur place a rapidement contrôlé l’incendie, qui semble avoir été causé par une rallonge électrique du véhicule récréatif.

La résidence a subi quelques dommages, soit l’éclatement de quelques fenêtres et le gonflement du revêtement extérieur, causé par la chaleur.

Dans les deux cas, l’intervention rapide des sapeurs a permis d’éviter des sinistres beaucoup plus importants.

«Ç’a fait la différence d’arriver vite, car cinq minutes plus tard et les maisons auraient été lourdement endommagées», fait valoir M. Gaumond.