/news
Navigation

Une annonce «bientôt» pour le futur poste de police de Lévis

Coup d'oeil sur cet article

LÉVIS | Trois ans et demi après avoir été annoncée en grande pompe, la première pelletée de terre annonçant la construction de la nouvelle centrale de police de Lévis, qui devait être prête en 2019, se fait toujours attendre.

Cependant, une annonce est prévue pour «très bientôt», a confié le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, à TVA Nouvelles.

En février 2016, la Ville avait lancé un projet évalué entre 20 et 25 millions $ pour aménager une nouvelle centrale de police dans le quartier Saint-Romuald, sur la 5e Rue. Ce poste devait même ouvrir ses portes en 2019, en remplacement des deux postes de quartier qui desservent présentement la ville de Lévis.

Or, l'expérience de la ville de Québec, où les coûts de la future centrale de police ont explosé, ont incité Lévis à la prudence.

«L'expérience de Québec nous a justement permis de dire, avant d'aller avec un avant-projet et de présenter ça à la population, allons au fond des choses avec les plans et devis, ce qui va nous permettre d'avoir des coûts beaucoup plus près de la réalité», a expliqué le maire Lehouillier.

«Faire les plans et devis, ç'a pris à peu près un an. On est rendu à cette étape-là», a-t-il ajouté.

Le syndicat des policiers de Lévis a, pour sa part, indiqué à TVA Nouvelles avoir hâte d'assister à l'inauguration de la nouvelle centrale, mais sans en faire une priorité, l'accent étant plutôt mis ces jours-ci sur les négociations entourant la convention collective de ses membres.