/news/transports
Navigation

Réseau structurant de transport en commun: entente entre la Ville de Québec et la SQI

Réseau structurant de transport en commun: entente entre la Ville de Québec et la SQI
Photo d'archives, JEAN-FRANCOIS DESGAGNÉS

Coup d'oeil sur cet article

Pour réaliser son Réseau structurant de transport en commun, la Ville de Québec a signé une entente de 730 000$, sur quatre ans, avec la Société québécoise des infrastructures (SQI).

Le rôle de la SQI est «d’accompagner et supporter le bureau de projet (du Réseau structurant) dans ses représentations auprès de divers ministères et organismes du gouvernement du Québec pouvant être impliqués dans l’élaboration et la réalisation du projet», lit-on dans sommaire décisionnel voté jeudi par la municipalité. 

On y apprend également que la SQI «fournit des conseils de nature stratégique et technique, particulièrement pendant l’avant-projet et l’ingénierie détaillée».

Réévaluation ultérieure

Pour l’année 2018, le coût réel pour les services exécutés a été de 96 000$. Pour les années 2019, 2020 et 2021, la Ville s’attend à devoir payer 200 000$, par année, à la SQI.

«L’implication de la SQI, prévue jusqu’en 2027, sera réévaluée lors de la réalisation des travaux et l’estimation des coûts pour cette période fera l’objet d’une nouvelle approbation par les autorités,le cas échéant», indique-t-on. 

La somme de 730 000$ sera puisée à même le financement de 3 milliards $ des deux gouvernements supérieurs pour le mégaprojet de Réseau structurant.