/sports/others
Navigation

Championnats du monde de paranatation: Une première médaille pour James Leroux

Championnats du monde de paranatation: Une première médaille pour James Leroux
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

En signant un record des Amériques au 100 m brasse SB9, James Leroux a décroché sa première médaille à des Championnats du monde de paranatation, samedi, à Londres.

Le Repentignois a terminé deuxième grâce à un chrono de 1 min 8,56 s.

«C’est mon meilleur temps à vie, je n’en reviens toujours pas! Je ne m’attendais pas à aller aussi vite que ça! Mon but était d’améliorer mon temps, mais je ne pensais pas le faire par près d’une seconde. Je suis vraiment content», a déclaré Leroux.

L’Italien Stefano Raimondi (1 min 5,58 s) a été sacré champion du monde avec une avance de 2,98 s sur le Canadien. Le Russe Dmitrii Bartasinskii (+4,08 secondes) a obtenu le bronze.

Plus tard en soirée, Aurélie Rivard a mis la main sur sa quatrième médaille à ces mondiaux, une de bronze, au 100 m dos S10.

L’athlète de Saint-Jean-sur-Richelieu a été la troisième plus rapide du 100 m dos S10, une épreuve âprement disputée où la gagnante, Lisa Kruger (1 min 09,22 s, Pays-Bas), a devancé Bianka Pap (Hongrie) par seulement 0,01 s.

«Je ne pensais vraiment pas être capable de faire un podium à cette épreuve-là, a dit Rivard. Avant la course, j’étais assez relaxe et zen, et j’étais assez surprise de voir le numéro 3 à côté de mon nom à la fin. Habituellement, j’ai besoin d’être nerveuse pour nager vite. J’ai juste laissé tout ce qu’il me restait d’énergie. C’est vraiment une belle surprise et c’était inattendu.»