/travel/usa
Navigation

Escapade à Newburyport

La terrasse arrière du Sea Level Oyster donne sur le Waterfront Park. Des spectacles sont parfois présentés sur la pelouse.
Photo courtoisie, Lise Giguère La terrasse arrière du Sea Level Oyster donne sur le Waterfront Park. Des spectacles sont parfois présentés sur la pelouse.

Coup d'oeil sur cet article

Newburyport, Massachusetts | Située sur la rive nord du Massachusetts, à 35 km au nord-est de Boston et à 8 km au sud de la frontière du New Hampshire, près de l’embouchure du Merrimack, Newburyport est une charmante ville côtière, pittoresque et historique du comté d’Essex, dans le Massachusetts. Elle possède de nombreux atouts pour les amateurs qui s’y rendent pour la mer (océan Atlantique), les randonnées en forêt, l’observation des oiseaux et des baleines, la cueillette des myes et des palourdes, les manèges, les balades sur la rivière Merrimack, sans oublier sa riche histoire.

La vie en bleu !

Histoire de profiter des lieux au maximum, on réserve une chambre au Blue Inn on the Beach (www.blueinn.com) sur la plage de Plum Island, à quelques minutes du centre-ville. À notre arrivée sous une pluie diluvienne, la chambre promise s’avère plutôt un charmant petit cottage dans lequel un foyer dispense une douce chaleur. Un vrai bonheur !

La promenade de Newburyport, au bord de la rivière Merrimack.
Photo courtoisie, Lise Giguère
La promenade de Newburyport, au bord de la rivière Merrimack.

Le lendemain, le soleil étant de retour, on découvre le balcon donnant directement sur la mer et les magnifiques jardins au cœur desquels sont disposées ces maisonnettes mariant le blanc et le bleu, les deux couleurs distinctives de cet endroit.

Si l’on est un lève-tôt, on a le choix entre l’observation des oiseaux au Parker River National Wildlife Refuge (à deux pas) ou la baignade dans les vagues de l’océan Atlantique.

Après avoir lézardé sur la plage, on prend la direction du centre-ville.

Une suite du Blue Inn.
Photo courtoisie, Newbury tourism
Une suite du Blue Inn.

Un air du passé

Explorer cet ancien port maritime avec ses résidences coloniales aménagées par des entrepreneurs marins s’avère un vrai plaisir et un plongeon dans l’histoire.

Dans le centre-ville, des maisons de brique rouge ont remplacé les maisons de bois disparues lors du grand incendie de 1811 qui a détruit 60 % de la ville. Après ce dernier, un décret a imposé que les nouveaux édifices se devaient d’être en brique et non en bois.

Ces derniers sont aujourd’hui des boutiques, des bars ou des restaurants comme cet ancien poste d’incendie (1822 à 1880) où l’on trouve une salle de spectacle, une galerie d’art et le Sea Level Oyster Bar (sealevelnewburyport.com) où, comme son nom l’indique, on peut se régaler d’huîtres, mais également de homard servi frais. Après tout, cette ville est située à l’est du golfe du Maine. On savoure le célèbre crustacé, en poutine ou en pizza, sur la terrasse qui fait face au grand parc et à la rivière Merrimack.

Avec ses fenêtres donnant sur l’océan, le Seaglass se fait accueillant en tout temps, même par temps frais grâce à son foyer.
Photo courtoisie, Newbury tourism
Avec ses fenêtres donnant sur l’océan, le Seaglass se fait accueillant en tout temps, même par temps frais grâce à son foyer.

Le bord de l’eau

Après le repas, on peut suivre la promenade en bois de cette rivière et se laisser tenter par l’une des nombreuses croisières qui proposent l’observation des baleines ou la découverte des paysages environnants.

On peut aussi choisir la randonnée en forêt, au sud-ouest de la ville, ou opter pour la baignade à Simmons Beach, Joppa Park, Waterfront Park, Woodman Park, Cashman Park, Moseley Pines Park, Atkinson Common et March’s Hill Park, Plum Island Point Beach, ou encore se diriger vers Salisbury, sa plage, ses nombreuses activités (manèges, vélos, randonnées, pêche, bateaux, etc.).

Dans ce lieu de plaisirs, les soirées sont illuminées et festives. Pour n’en rien manquer, on réserve une table sur la terrasse ou à l’intérieur près d’une des immenses fenêtres du Seaglass Oceanside (seaglassoceanside.com).

Le regard perdu sur l’océan Atlantique, on déguste ses poissons frais, son homard ou son steak avant de traverser la rue pour s’amuser dans les jeux et les manèges, pour assister à un concert ou admirer des feux d’artifice lors d’événements spéciaux (salisburychamber.com).


► Pour des infos de l’Office de tourisme et des congrès du nord de Boston sur les 34 villes du comté d’Essex : northofboston.org