/sports/football
Navigation

Les Élans se paient les Spartiates

Coup d'oeil sur cet article

Les Élans de Garneau ont signé une troisième victoire consécutive face aux Spartiates du Vieux-Montréal.

Tombeurs des Spartiates en demi-finale la saison dernière, les Élans (3-1) ont cette fois disposé du Vieux-Montréal par la marque de 30-24 dans un match disputé, samedi, à leur domicile. Pour le Vieux-Montréal, il s’agissait d’un premier revers cette saison après trois victoires.

Les Élans ont gardé le fort en fin de match, alors qu’ils ont stoppé les Spartiates sur un 4e essai à la ligne de deux, au moment où il ne restait qu’une vingtaine de secondes à écouler à la rencontre. Avec un majeur et un converti de deux points, les visiteurs auraient poussé le match en prolongation.

« Il n’y a jamais eu de doute dans notre esprit qu’on pouvait rivaliser avec les meilleures équipes, a déclaré l’entraîneur-chef des Élans Claude Juneau. En réussissant les fondamentaux, on savait qu’on pouvait gagner les gros matchs. Nous avons disputé notre meilleur match de la saison. Je suis vraiment fier de la synergie entre les joueurs et les entraîneurs. »

Pour la première fois de la saison, le quart-arrière Tristan Blais a été en mesure de terminer la rencontre, lui qui s’est blessé à une cheville lors de la première rencontre de l’année. « Tristan avait connu une grosse semaine de pratique et il a bien géré son match, a indiqué Juneau. Il a complété 15 de ses 30 passes pour des gains de 248 verges, amassé 77 verges par la course en plus de marquer un touché. »

En relève à Émile Malenfant qui s’est blessé à une main, la recrue Liam-Jacob Caoile-Buyck s’est illustrée. Le porteur de ballon a amassé 148 verges en 26 courses en plus d’inscrire un majeur.

Les titans sur une lancée

Pour la première fois de leur histoire en Division 1, les Titans de Limoilou (3-1) ont signé une troisième victoire consécutive. Les protégés de Dave Parent ont défait le campus Notre-Dame-de-Foy (1-3) au pointage de 26-14.

« Nous avons provoqué deux revirements qui nous ont donné 10 points, et ce fut la grosse différence, a souligné l’entraîneur-chef des Titans. Notre botteur, qui disputait un premier match après avoir soigné une blessure l’an dernier, a connu une excellente rencontre avec 14 points, dont deux placements de plus de 40 verges. »