/news/politics
Navigation

Un mandat à l’international pour Philippe Couillard

Coup d'oeil sur cet article

 Un an après sa cuisante défaite aux élections générales, l’ex-premier ministre du Québec Philippe Couillard se joindra le mois prochain à une mission de développement des affaires au Maroc et au Liban avec la firme québécoise C2D Services. 

 L’ancien chef libéral accompagnera à cette occasion les deux associés-gestionnaires de C2D Services, Lucie Lalancette et Philippe Dadour, du 15 au 22 octobre. 

 Olivier Bertin-Mahieux, gestionnaire du développement d’affaires internationales de C2D Services, sera aussi du voyage. 

 Fondée en 2011, C2D Services est basée à Montréal. La firme appuie les institutions et les organisations dans la conduite de réformes d’envergure dans les secteurs de la croissance économique, des solutions et des technologies de l’information et des communications (TIC), de l’éducation et de la formation, ainsi que de l’assistance à la gestion de projets, principalement dans les pays émergents, a-t-on précisé samedi, par communiqué. 

 «En me joignant à la mission de développement des affaires de C2D Services, je désire faire rayonner davantage le savoir-faire québécois, qui se classe parmi les meilleurs au monde», a dit Philippe Couillard. 

 «Les champs d’expertise de C2D Services, dont l’implantation harmonieuse de systèmes fiscaux et d’éducation, me tiennent particulièrement à cœur. Nous discutons également des possibilités d’appliquer nos expertises respectives aux réformes publiques en santé», a-t-il ajouté.