/sports/hockey
Navigation

Une saine compétition entre Corey Crawford et Robin Lehner

Une saine compétition entre Corey Crawford et Robin Lehner
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Corey Crawford se dit prêt à partager le filet avec Robin Lehner lorsque la saison des Blackhawks de Chicago débutera.

«On s’est exercé ensemble plusieurs fois avant le début du camp d’entraînement, a mentionné Crawford au réseau NBC. Il est un gars décontracté et un excellent gardien, bien entendu. Il aidera définitivement l’équipe. Il devrait y avoir une saine compétition entre nous et nous pourrons nous pousser à donner notre meilleur. C’est une bonne situation.»

Le natif de Châteauguay vient de connaître deux saisons ponctuées par les blessures. Il a disputé 28 parties en 2017-2018 puis 39 en 2018-2019, alors qu’il est plutôt habitué de prendre part à une cinquantaine de matchs par saison.

«Personnellement, je me sens mieux lorsque je joue beaucoup. Je dois encore reprendre le rythme et régler quelques petits détails, mais je suis prêt à tout. Je serai prêt à prendre place devant le filet dès que l’entraîneur me fera signe», a indiqué l'homme de 34 ans.

Du pain sur la planche

Lehner sera un «rival» de taille pour Crawford la saison prochaine. Le Suédois s’est amené cet été avec un contrat d’un an et a connu une très bonne saison 2018-2019. Avec les Islanders, il a remporté le trophée William-Jennings en compagnie de Thomas Greiss, trophée remis au gardien ou au duo de gardiens ayant accordé le moins de buts lors de la saison régulière.

«On a discuté. Il est une bonne personne et un bon gardien de but. Cette année, l’équipe a vraiment envie de faire les séries à nouveau et nous voulons gagner. On doit mériter nos départs, c’est tout ce qui compte», a déclaré Lehner à propos de son partenariat avec Crawford.

Au-delà de cette compétition amicale, les deux portiers devront amener une certaine stabilité devant le filet pour permettre aux Hawks de remettre les pieds en séries éliminatoires. Outre Crawford, cinq autres gardiens ont au moins disputé 13 matchs avec les Blackhawks lors des deux dernières saisons, soit Anton Forsberg, Cam Ward, Jeff Glass, Collin Delia et Jean-François Bérubé.

La saison dernière, les Blackhawks ont terminé au 10e rang de l’Association de l’Ouest, à six points de l’Avalanche du Colorado. Chicago n’a pas atteint les éliminatoires lors des deux dernières saisons. Ce camp d’entraînement est d’ailleurs le premier de l’entraîneur Jeremy Colliton, appelé à remplacer Joel Quenneville 15 matchs après le début de la précédente saison.