/sports/tennis
Navigation

Bianca Andreescu fêtée chez elle

Coup d'oeil sur cet article

Gagnante des Internationaux des États-Unis plus tôt ce mois-ci, la Canadienne Bianca Andreescu a fait l’objet d’une grande fête dans sa ville natale de Mississauga, en Ontario, dimanche.

À cette occasion, l’athlète de 19 ans a reçu les clés de la ville des mains de la mairesse Bonnie Crombie. De plus, les autorités municipales ont dévoilé le nom d’une rue – Andreescu Way – en l’honneur de celle ayant aussi remporté la Coupe Rogers de Toronto et le tournoi d’Indian Wells cette année.

L’activité a eu lieu en présence du premier ministre sortant Justin Trudeau, qui poursuit sa campagne électorale.

Prenant la parole, le chef libéral a présenté la championne canadienne comme «une inspiration pour tous les Canadiens, jeunes et vieux. Pour être honnête, elle est surtout une inspiration pour les jeunes Canadiens, car elle a montré que les jeunes pouvaient tout faire».

«Dans ce pays, tout est possible et vous et tant d’autres l'avez prouvé», a ajouté M. Trudeau devant les parents de la Canadienne d'origine roumaine. «Merci d’avoir choisi le Canada», leur a-t-il lancé.