/weekend
Navigation

Mika: en avant la musique

MIKA
Photo courtoisie, Julian Broad

Coup d'oeil sur cet article

Absent des scènes et des rayons de disquaires, depuis quelques années, Mika prépare son grand retour. Mais il n’a pas l’intention de brûler les étapes. En attendant la sortie de son nouvel album, le chanteur débarquera à Montréal ce week-end avec sa tournée « intime » Tiny Love Tiny Tour. « J’ai besoin de reconnecter avec mes fans », indique-t-il.

Le titre a beau faire référence à une « minuscule tournée », Mika n’a pas pour autant l’intention d’y aller dans la retenue. Certes, il ne débarquera pas au Théâtre Corona avec les artifices scéniques que lui permettraient de grands amphithéâtres, mais l’énergie et les prouesses vocales, elles, seront exactement les mêmes.

« Les plus petites salles comme le Théâtre Corona de Montréal permettent une très grande proximité avec les fans. Du coup, ça provoque un certain lâcher-prise, une perte d’inhibitions. J’ai l’impression de faire la fête avec une bande d’amis, et ça, ça me plaît vraiment beaucoup », explique le chanteur au bout du fil depuis l’Italie, où il se produisait en spectacle plus tôt cette semaine.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard que Montréal, où il se produira dimanche et lundi, soit le seul arrêt canadien de cette nouvelle tournée. Cette complicité avec Montréal, Mika l’entretient depuis ses débuts dans l’industrie. Il l’a consolidée à plusieurs reprises au fil des ans, notamment en enregistrant un album avec l’Orchestre symphonique de Montréal, lancé il y a près de quatre ans.

Chansons inédites

« Cette ville est très spéciale pour moi. La première fois que j’y suis allé, je me souviens m’être dit : “Oh, mon Dieu, je ne peux pas croire que cet endroit existe !” J’ai l’impression que Montréal me représente bien puisqu’elle est un mélange de la culture nord-américaine et de celle de l’Europe francophone », explique-t-il.

Ces deux concerts permettront à Mika de présenter au public montréalais certaines pièces, certaines jusqu’alors inédites, qui figureront sur son prochain album, My Name Is Michael Holbrook. Attendue le mois prochain, cette nouvelle offre marquera son retour sur disque après plus de quatre ans.

« Ça m’a pris du temps parce que je m’étais promis de ne revenir qu’avec un album sur lequel j’aurais quelque chose de pertinent à dire. J’ai besoin que chacun de mes disques ait sa place dans ce monde que je bâtis depuis mes débuts dans l’industrie. C’est ce qui m’empêche de succomber à la pression commerciale », avance-t-il.

C’est d’ailleurs pour se concentrer sur la promotion de l’album, ainsi que la tournée l’accompagnant, que Mika a délaissé le fauteuil rouge qu’il occupait sur le plateau de The Voice : La plus belle voix, en France, depuis six saisons.


► Mika sera en concert au Théâtre Corona de Montréal dimanche et lundi. L’album My Name Is Michael Holbrook arrivera en magasin le 4 octobre.