/news/elections
Navigation

Scheer promet de réduire le fardeau fiscal des Canadiens

Coup d'oeil sur cet article

SURREY | Les conservateurs promettent un autre allègement fiscal qui permettrait, selon le chef Andrew Scheer, aux Canadiens de récupérer plus d’argent pour leurs poches, particulièrement ceux dont le revenu est faible ou moyen.

Essentiellement, le Parti conservateur mise sur ce qu’il considère comme «une importante baisse» du taux d’imposition graduelle, dès le 1er janvier 2021, de 15 % à 14,5 %, puis chaque année jusqu’à une réduction du taux à 13,75 %, en 2023.

Le plan s’adresse à ceux ayant des revenus inférieurs à 47 630 $. Les troupes d’Andrew Scheer évaluent qu’avec cette mesure, la famille moyenne canadienne économisera jusqu’à 850 $ par année en impôts.

«Il est temps qu’une baisse d’impôt soit axée sur vous, a soutenu M. Scheer dans un communiqué. Nous allons mettre en place un allégement fiscal qui vise précisément les personnes de la plus basse tranche d’imposition. Avec notre plan, tous les Canadiens verront la baisse de leurs impôts, et c’est la plus basse tranche qui en bénéficiera le plus.»

Comme souvent, le chef conservateur n’a pas manqué l’occasion d’égratigner son adversaire libéral qu’il accuse de n’avoir pas rempli toutes ses promesses.

«Justin Trudeau a toujours été en mesure de trouver des millions de dollars pour aider des entreprises qui ont des amis bien placés, a-t-il dit. Sous les libéraux, plus vous en avez, plus vous en recevez.»

La mesure annoncée dimanche en Colombie-Britannique est dans la continuité des autres engagements des conservateurs. Depuis le début de la campagne, ils ont promis un crédit d’impôt pour le transport en commun, la fin de la TPS sur la facture d’électricité et des congés de maternité libre d’impôt.

Malgré ces promesses, Andrew Scheer promet de respecter sa promesse d’équilibrer le budget en cinq ans, et ce, tout en préservant les services aux Canadiens, comme l’Allocation canadienne pour enfants.

«C’est essentiel d’avoir un budget équilibré», a-t-il ajouté, promettant de dévoiler bientôt la plateforme électorale entièrement chiffrée de son parti.