/news/politics
Navigation

Élections fédérales: un test pour le nationalisme de François Legault, selon le PQ

Coup d'oeil sur cet article

Le chef par intérim du Parti québécois, Pascal Bérubé, presse le premier ministre du Québec, François Legault, de présenter sa «liste d’épicerie» aux chefs des partis fédéraux en affirmant qu’il s’agissait d’un «test» pour le nationalisme «autoproclamé» de la Coalition avenir Québec.

«En 2015 [...] des 18 revendications qu’il a présentées au gouvernement fédéral, deux ont été abordées et les deux ont été rejetées. Donc le test pour ce gouvernement autoproclamé nationaliste, dans le cadre de ces élections fédérales, c’est de proposer ce qu’il voit comme l’avenir du Québec à l’intérieur du Canada», a déclaré Pascal Bérubé, en point de presse à l’Assemblée nationale. 

Déclaration de revenus unique, rapatriement des budgets fédéraux en culture, loi 101 appliquée aux entreprises à charte fédérale: Pascal Bérubé et la députée de Joliette, Véronique Hivon, ont présenté la liste de ces 18 réclamations faites par la Coalition avenir Québec au gouvernement fédéral en 2015 en demandant à François Legault de les réitérer pour la campagne en cours.

Plus de détails suivront...