/sports/hockey
Navigation

Raphaël Lavoie prêt à «être un leader»

Raphaël Lavoie prêt à «être un leader»
Photo courtoisie, HalifaxMooseheads.ca

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Raphaël Lavoie a récemment été retranché du camp d’entraînement des Oilers d’Edmonton pour se rapporter à son équipe junior des Mooseheads de Halifax dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Et Lavoie n’a pas l’intention de chômer lorsqu’il évoluera sous les ordres de son nouvel entraîneur-chef, Jean-Jacques Daigneault.

«Je voulais rester le plus longtemps possible», a souligné le jeune joueur de 18 ans lors d’un entretien avec le réseau TVA Sports. «Mais ils voulaient que je commence ma saison junior pour que j’aie le plus de matchs possible et que je puisse dominer le plus possible.»

Et Lavoie a des instructions bien précises et plusieurs objectifs en tête pour la saison qui s’amorcera.

«Ils m’ont dit de devenir plus fort physiquement, surtout si je veux jouer dans la Ligue nationale, a confié Lavoie. Il faut que je sois plus fort des jambes, plus rapide sur le patin et que je prenne de la masse.»

«Je veux être un leader, a-t-il continué. Je veux aider l’équipe [les Mooseheads, NDLR] à gagner. On est passé très près l’année dernière, et c’est sûr qu’on va essayer de gagner encore cette année.»

Lavoie a été repêché au deuxième tour, le 38e au total, du dernier encan amateur de la LNH alors que la plupart des experts le voyaient comme un choix de premier tour. Mais cela n’a en aucun cas affecté le Québécois.

«Ça n’a pas affecté mon entraînement, a souligné Lavoie. Je suis très fier d’appartenir à une équipe de la Ligue nationale [de hockey]. Que ça soit première ronde ou deuxième ronde, ça ne me dérange pas. C’est un honneur de jouer pour les Oilers. Je me suis entraîné fort pour le camp.»

En 62 matchs avec les Mooseheads en 2018-2019, Lavoie a amassé 73 points, dont 32 buts. La formation des Maritimes a atteint la finale de la Coupe Memorial, mais a été défaite par les Huskies de Rouyn-Noranda.