/news/elections
Navigation

Le Bloc veut un meilleur incitatif à l'achat d'un véhicule zéro émission pour les moins nantis

Le Bloc veut un meilleur incitatif à l'achat d'un véhicule zéro émission pour les moins nantis
Photo Agence QMI, Steve Madden

Coup d'oeil sur cet article

Le chef bloquiste propose de bonifier l’incitatif fédéral de 5000 $ à l’achat d’un véhicule zéro émission.

Yves-François Blanchet s’est engagé, mardi, à fournir un rabais additionnel de 1500 $ aux acheteurs qui gagnent moins de 47 000 $ par année, soit le revenu annuel moyen. 

On souhaite aussi que ce même coup de pouce supplémentaire soit accordé aux consommateurs qui achètent une voiture électrique en remplacement d’un véhicule vieux d’au moins 12 ans. 

«Il faut évidemment faciliter la vente de véhicules électriques usagés, une autre manière de soulager les ménages au budget plus serré», a dit M. Blanchet au cours d’un arrêt de campagne chez un concessionnaire automobile de Longueuil. 

Le Bloc voudrait que le fédéral s’inspire de l’incitatif québécois qui offre un rabais de 2000 $ aux acheteurs d’un véhicule vert usagé. 

Rappelons que le gouvernement Trudeau a mis en place un incitatif de 5000 $ à l'achat d'un véhicule zéro émission au printemps dernier. Le Québec distribuait déjà ce type de coups de pouce, qui peut atteindre 8000 $ à l'échelle de la province. 

Le secteur du transport est responsable de 43 % des émissions de GES du Québec, dont plus de 80 % proviennent du transport routier, soulignent les troupes de M. Blanchet dans les documents de leur annonce.