/news/currentevents
Navigation

Femme attaquée chez elle par de faux livreurs de pizza: La police de Montréal en quête d’informations

Femme attaquée chez elle par de faux livreurs de pizza: La police de Montréal en quête d’informations
PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM

Coup d'oeil sur cet article

Les enquêteurs de la police de Montréal ont établi leur poste de commandement mobile, mercredi dans l’est de la métropole, dans l’espoir de rencontrer des citoyens qui pourraient les aider à résoudre une violente agression survenue à la mi-juillet.

Le 18 juillet, vers 19h45, deux individus se sont fait passer pour des livreurs de pizza et se sont présentés chez une femme, qui demeure non loin de la piscine municipale Annie-Pelletier, dans l’arrondissement de MercierHochelaga-Maisonneuve. 

Selon les autorités, dès que la victime a ouvert la porte, les suspects sont entrés et l’ont attaquée violemment. Ils ont ensuite pris la fuite en direction de la rue Dubuisson en passant tout près de la piscine municipale. 

L’un des suspects recherchés est un Noir de stature athlétique, âgé d’environ 25 ans et mesurant environ 1,80 mètre (5 pi 9 po). Au moment des faits, il avait les cheveux assez courts – environ deux à trois centimètres de longueur – et il s’exprimait en français. 

La police a d’ailleurs diffusé mercredi le portrait-robot de cet homme. 

Le poste de commandement mobile de la police de Montréal a été installé mercredi près du 510, rue Joffre, à l’angle de la rue Notre-Dame. Les enquêteurs invitaient toute personne détenant des informations concernant cet événement violent à aller les rencontrer entre 7h et 21h. 

Du porte-à-porte devait également être effectué par les policiers au cours de la journée dans ce secteur. 

Enfin, l’organisme Jeunesse au soleil a promis une récompense de 5000$ à toute personne qui fournirait des informations menant à l’arrestation et à la condamnation des deux suspects impliqués dans ce crime.