/finance/news
Navigation

Main-d’œuvre: Lévis se dote d’un guichet unique

Main-d’œuvre: Lévis se dote d’un guichet unique
Photo d'archives, Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Lévis vient de se doter d’un guichet unique pour aider ses entreprises à contrer la grave pénurie de main-d’œuvre qui nuit au développement économique de la municipalité.

Il s’agit là de la mesure phare du plan d’action rendu public par la municipalité, hier matin. Le coût de création du guichet unique est de 300 000 $.

« À mon avis, c’est unique au Québec. L’objectif est d’accompagner et d’appuyer les chefs d’entreprises dans leur défi de recrutement, a soutenu le maire Gilles Lehouillier. Il y a un (seul) numéro de téléphone à composer ou un courriel. »

Ce dernier a précisé que deux nouvelles employées ont été engagées pour le lancement du guichet, soit une conseillère en développement main-d’œuvre et une autre conseillère en développement immigration.

« Ces personnes attitrées au guichet prêteront main-forte aux entreprises en matière de recrutement et de formation du personnel », a fait savoir la Ville. M. Lehouillier a précisé que cela peut, dans certains cas, se résumer à aider les entreprises à bien remplir la paperasse nécessaire lors du processus d’immigration.

Dix axes d’intervention

S’appuyant sur un sondage mené auprès d’une centaine d’entreprises dans divers domaines d’activités, le plan d’action a identifié 10 axes d’intervention comme la promotion de Lévis, la fiscalité, l’intégration sociale, le soutien au recrutement, la rétention des étudiants ou encore l’adaptation du transport en commun aux besoins des compagnies.

On calcule que 45 000 emplois seront à pourvoir dans les cinq prochaines années, dans divers domaines, en Chaudière-Appalaches.