/sports/soccer/impact
Navigation

Une équipe sérieuse

Une équipe sérieuse
Photo Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

L’Impact a de nombreuses choses à se faire pardonner depuis plusieurs semaines, alors la victoire de mercredi a pris la forme d’un baume pour les joueurs.

« Ça nous fait du bien moralement, ça nous met de l’avant après une période compliquée où on a été beaucoup critiqués », a expliqué le jeune défenseur Zachary Brault-Guillard.

À côté de lui, Samuel Piette a souhaité que cette performance aboutie soit de nature à rassurer les partisans.

« J’espère qu’avec la performance et le résultat, on a prouvé qu’on est une équipe sérieuse qui peut accomplir de grandes choses. »

Un peu juste

Dans une série aller-retour, une avance d’un but après la première rencontre est bien mince, surtout quand le match retour est présenté chez l’adversaire.

Samuel Piette a rappelé quels étaient les objectifs de l’équipe en abordant cette rencontre.

« De remporter le match, c’était la première chose. Garder le zéro, c’était la deuxième chose. On aurait pu mettre plus qu’un but, a-t-il reconnu. Est-ce qu’on va avoir des regrets ? On verra mercredi prochain. »

Le milieu de terrain a rappelé que ce match était important pour prouver à tout le monde que l’équipe n’avait pas encore plié sa saison 2019.

« On savait qu’on avait une belle occasion devant nous de montrer qu’on n’a pas jeté l’éponge. »

À distance

L’entraîneur-chef du Toronto FC, Greg Vanney, semblait relativement satisfait du match des siens puisque malgré la défaite, ils ont largement limité les dégâts.

« On voulait obtenir un but, mais ce n’est pas comme s’ils nous avaient distancés avec un seul but.

Ce n’est pas le pire scénario pour retourner à la maison, où nous savons ce que nous aurons à faire. »

Vanney a fait le pari de donner du repos à plusieurs cadres comme Jozy Altidore, Alejandro Pozuelo et Marky Delgado, qui sont tous entrés en seconde demie, alors que le défenseur Omar Gonzalez est resté sur le banc.

« Nous sommes au milieu d’une séquence de sept matchs en 22 jours. Les deux équipes vont voyager à Los Angeles.

On a reposé un bon nombre de joueurs et on doit se maintenir dans la course aux séries dans la MLS. »

Sur le même sujet